Insalubrité : Jeu de ping-pong autour des responsabilités !

vendredi 14 octobre 2016 Société & environnement


Les communes de Libreville et d’Owendo produisent à elles seules plus de 60 tonnes d’ordures quotidiennes. Mais ces derniers temps la collecte des ordures n’est plus assurée, et ce, sans que les véritables raisons soient portées à l’attention du grand public, d’où les plaintes et complaintes des populations.

A Libreville, il est devenu courant ces derniers temps de tomber sur des amoncellements d’ordures ménagères à chaque coin de rue. L’exemple du Pk 12 où les commerçants exercent leur activité quotidienne malgré l’odeur nauséabonde en est la parfaite illustration. A cela s’ajoute la multitude de rats au poids anormal qui y résident.

Entre les tas d’immondices et les eaux usées, les rats sont aux anges. « Que pouvons-nous faire devant une telle insalubrité, devant cette montage de détritus ? Nous payons les taxes en retour nous héritons des poubelles, de la saleté et des maladies » déclare Germaine, vendeuse de bananes. Une situation non sans conséquences sur la santé publique. Et pour preuve, les branchies des poissons exposés virent au violet tant l’environnement est pollué !

« Ces poubelles sont à l’origine de plusieurs maladies. Nous qui habitons les alentours, souffrons souvent de maux de tête dû aux fortes odeurs émanant des poubelles. Cette société (Ndlr : Averda) que nous avons félicitée au tout début est dorénavant défaillante. Pourtant elle a su rendre la ville propre  » témoigne Gildas Nzomo, jeune étudiant résidant du quartier Beau séjour.

La Mairie pour sa part dénonce l’incivisme des populations. Un argument battu en brèche par Jules. « Où était passé l’incivisme lorsque la ville était propre ? Pourtant elle l’a été un moment avec la société qui collecte actuellement les ordures. Il n’était plus question d’incivisme vu que la ville était propre. Que la municipalité cache ses carences ailleurs. Les populations n’ont rien à voir avec les montagnes d’ordures qui pullulent dans la ville. La société qui collecte les ordures a ses raisons que la Mairie n’ignore pas ! Alors qu’elle n’accuse personne ».

Dans tous les cas cette situation empire de jour en jour, surtout que les tas d’immondices s’accumulent au vu et au su de tout le monde.


Tony Muru

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs