Insalubrité de Libreville : L’Etat démissionnaire ?

lundi 19 mars 2018 Société & environnement


A Libreville, le problème de collecte des ordures ménagées entassées çà et là continue de préoccuper le plus grand nombre. Au point que certains y voient un manque de responsabilité des autorités.

Un tour de ville à Libreville, la capitale gabonaise et vous êtes immédiatement frappé par des odeurs nauséabondes et troublé par des montagnes d’ordures, particulièrement dans les quartiers populaires. Depuis décembre dernier, Averda, (Ndlr : le prestataire en charge de la collecte d’ordures ménagées), éprouve des sérieuses difficultés à remplir ses obligations. En cause, selon les explications du le Ministère de l’Intérieur il y a quelques mois en arrière, la difficulté d’accès à la décharge de Mindoubé en raison de la forte pluviométrie.

Des informations récentes remettent cependant en cause cette position et font plutôt état d’une facture impayée de plusieurs milliards de francs CFA de l’Etat. Libreville croule sous le poids des immondices et pose un problème de bien-être et de santé publique. En atteste, les nombreux cas d’allergies et grippes enregistrés ces dernier temps. Faut-il voir un lien avec l’insalubrité de la ville ? Certes, aucune étude clinique nationale n’a jusqu’ici démontré que l’existence de ces ordures pourraient être la cause de ces pathologies, mais la cohabitation Homme-ordures n’a jamais été bonne.

Pour les scientifiques, « nombreux sont les produits qui, à des degrés divers et dans des conditions déterminées, peuvent être dangereux pour la santé. Les modes de pénétration de ces produits dans l’organisme sont l’inhalation, le contact cutané ou l’ingestion. L’inhalation est la principale porte d’entrée des toxiques dans l’organisme ». Une situation qui semble ne pas émouvoir les autorités gabonaises jusque-là emmurées dans un étrange silence. Et la question que tout le monde se pose à Libreville est celle de savoir jusqu’à quand va-t-on vivre cette situation ?


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs