Inondations : Ali Bongo au chevet des sinistrés d’Akanda

lundi 7 novembre 2016 Société & environnement


La pluie battante du samedi 5 novembre courant n’a pas empêché Ali Bongo Ondimba, Président de la République d’effectuer une descente dans la commune sinistrée d’Akanda.

Le président Ali Bongo Ondimba a visité une zone inondée de la commune d’Akanda au sein de laquelle plusieurs familles ont récemment perdu leurs biens à la suite d’une forte averse dans la nuit de mercredi à jeudi dernier. Conséquence : 1000 personnes ont été relogées et placées sous assistance, et ce, grâce à la collaboration de la Croix-rouge gabonaise. « Nous félicitons la Croix-rouge gabonaise qui apporte de l’assistance aux personnes qui sont dans le désarroi avec les efforts du Gouvernement » a déclaré Ali Bongo Ondimba.

Pour le Premier magistrat gabonais, ce genre de problème est en partie lié au manque de discipline et à l’incivisme des populations. «  La discipline des autorités, qui doivent absolument faire appliquer les lois et la discipline des populations qui ne doivent pas s’installer là où elles ne le doivent pas est nécessaire. Avec un peu de discipline des uns et des autres, nous allons éviter ce genre de problème » a ajouté Ali Bongo Ondimba.

Il faut dire que la saison des pluies entraîne souvent des inondations à Akanda. Normal, beaucoup de bâtisses sont érigées sur des lits de rivières et ruisseaux, bloquant ainsi l’écoulement des eaux. A cela s’ajoute, les ordures ménagères bouchant les buses et l’absence de bassins d’évacuations d’eaux (seulement 3 bassins versants pour toute la commune d’Akanda). «  Le gouvernement a des instructions pour cela, pour apporter de l’aide et surtout pour vérifier que dans le futur des constructions puissent être faites en respectant nos lois  » a déclaré Ali Bongo Ondimba avant de conclure « Cette fois-ci, il faut que les autorités responsables prennent les bonnes décisions et je ne veux plus voir nos compatriotes souffrir de cette manière-là ».


Tony Muru

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs