Industrie du tabac : Le Gouvernement tape du poing sur la table !

jeudi 14 avril 2016 Politique


Pour limiter la consommation et la vulgarisation du tabac et de ses produits dérivés au Gabon, 5 mesures, certes encore partielles, viennent d’être prises lors du dernier conseil des ministres qui s’est tenu le 11 avril dernier.

Le tabagisme, on en parle peu ou presque plus au Gabon ! Pourtant dans d’autres pays, la consommation de cigarettes, cigares, tabac à pipe, bref des produits dérivés du tabac est régie par un cadre légal. Ne fume pas qui veut ni même comme bon lui semble ! L’âge, les lieux tout comme la promotion des produits dérivés du tabac sont strictement contrôlés voire parfois totalement interdit. Au moment où le tabagisme gagne du terrain au Gabon et pour faire corps avec les pratiques en vigueur sous d’autres cieux, le Conseil des ministres du 11 avril dernier vient de prendre cinq mesures restrictives.

Lesquelles mesures sont relatives à la composition et les modalités de fonctionnement de la Commission Nationale de Lutte contre le Tabagisme, l’interdiction de fumer dans les lieux ouverts au public sur le territoire national, la prévention de l’interférence de l’industrie du tabac dans les politiques de santé au Gabon, les modalités de conditionnement des produits du tabac et l’interdiction de la publicité en République gabonaise. S’agissant par exemple du décret relatif au conditionnement, il est mentionné que « les emballages des cigarettes et cigares destinés à la vente au Gabon doivent désormais porter entre autres les inscriptions suivantes : « vente en zone CEMAC », « le tabac TUE » ou encore « interdit au moins de 18 ans ».

Mieux vaut tard que jamais !

Il était temps, même si ces mesures sont encore partielles, qu’elles soient prises, histoire de limiter la consommation du tabac et de ses dérivés. Surtout que c’est un truisme de rappeler les dangers de la consommation de tabac sur l’organisme, particulièrement chez les jeunes. En effet, les mesures visant à réduire voire corser la consommation du tabac et des produits dérivés chez les jeunes et adultes, sont les bienvenues ! Certes, le mesures prises portent un sacré coup au secteur publicitaire dans le domaine du tabac, toutefois à terme, elles réduiront significativement la consommation, c’est du moins le souhait de l’Exécutif. Au-delà des bonnes intentions des membres du gouvernement, il est impérieux que les mesures prises soient appliquées sur le terrain, d’où l’impérieuse nécessité de mener des actions de surveillance.


3M

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs