Industrie du bois : Le Gabon veut sa « Bourse Nationale du Bois »

jeudi 7 juillet 2016 Economie


Pour rendre plus attractive et compétitive la filière bois, le Gabon envisage de mettre sur pied, une Bourse nationale du bois du Gabon (BNBG).

Une bourse du bois typiquement gabonaise, c’est l’une des volontés du dernier conseil des ministres tenu mardi 5 juillet. L’établissement en projet devrait permettre de développer un marché du bois gabonais plus attractif et plus compétitif, réguler l’activité du commerce et de l’industrie de transformation, contribuer au contrôle de l’exploitation illégale de la ressource et maîtriser la traçabilité des produits de bois et mettre sur le marché des produits certifiés.

Plusieurs pays à travers le monde disposent de telles structures pour faire valoir leur production de bois. Seulement le cas du Gabon est spécifique. Le contexte du marché, permet-il réellement l’installation d’une telle structure lorsque le marché intérieur du bois peine lui-même à asseoir ses bases ?

Solutions

En 2010, le Gabon a amorcé la transformation industrielle du secteur bois. Depuis cette année, plus aucune grume ne sort du pays sans transformation préalable. L’application de cette décision s’est manifestée par l’installation de petites usines de transformation locales de bois : les scieries. Seulement, les rendements ne sont pas au rendez-vous des attentes.

De la chute de l’emploi, à celle de la production annuelle, la mesure a eu pour conséquence, une baisse drastique du rendement fiscal du secteur bois. Actuellement les pertes fiscales sont évaluées à 80%. Pour les autorités, pas question de se débiner. Tout comme le Forum qui se profile à l’horizon sur l’industrialisation de la filière bois, la « Bourse Nationale du Bois du Gabon » fait partie des solutions pour booster le rendement économique du secteur. Pour autant, cela changera-t-il grand chose ?


3M

Vos commentaires

  • Le 9 juillet à 14:48, par ARMUSIEAUX Patrice En réponse à : Industrie du bois : Le Gabon veut sa « Bourse Nationale du Bois »

    Fondateur du projet Autour du Soleil Développement - filière bois Innovations (PME) France et Afrique, notre équipe travaille sur un projet industriel lequel va représenter 450 millions d’euros d’investissements.
    Dans le cadre d’une économie circulaire, le projet disposera d’une USINE représentant 80/100 millions d’euros présente dans tous les secteurs de la filière bois. Le site industriel comptera sur les Industries de 1ère et 2ème transformation. "Il ne restera même plus de sciure ...".
    Nous produit : Le Quartier Positif Vert.
    La production sera destinée à l’Afrique centrale et autres régions. Nous ferons venir, si besoin, du bois européen (méthode chinoise). Et nous pourrons exporter cela vers l’Europe.
    Cela fera des devises pour le pays qui va accueillir notre projet et des emplois ....
    Nous avons prévu l’ouverture d’une école de formation dans tous les métiers de la filière bois = Construction, ameublement, décoration.
    Il reste encore à permettre que ces élèves puissent se rendre chez leurs collègues en France et en Europe (nous y travaillons).
    A bientôt

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 20:02, par Oyane En réponse à : Industrie du bois : Le Gabon veut sa « Bourse Nationale du Bois »

    Grâce à la mesure de tout transformer sur place en matière du bois l’économie du gabon à augmenter de façon positive donc je pense que cette initiative est la bienvenue

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs