Hausse du chômage : Le phénomène perdure

mardi 11 octobre 2016 Economie


Au Gabon, le chômage touche près de 30 % de la population active dont 35% des jeunes qui sont durement frappés par cette situation précaire. Malgré des investissements réalisés ces dernières années, la courbe du chômage ne s’inverse pas. Pire les chiffres stagnent et les politiques sectorielles ont peu d’effet réel sur l’emploi.

Le Gabon connait les prémices de l’industrialisation, particulièrement dans la filière bois avec notamment l’interdiction d’exportation des grumes non transformées. A cela s’ajoute l’essor des petites et grandes unités de production, la transformation du bois en produits manufacturés « Made in Gabon », la création de la zone économique spéciale à régime privilégié de Nkok, l’organisation de l’industrie des mines avec en prime la remontée vers la chaines des valeurs et le boom du secteur des services.

Entre 2009 et 2012, l’industrialisation de la seule filière bois a généré entre 4 000 et 7 000 emplois, si l’on en croit les chiffres officiels. « A l’heure actuelle, seuls 45% des grumes de bois sont transformées au Gabon alors que la loi forestière nous impose d’arriver à 75% en 2012 » soulignait le Chef de l’Etat. En 2013, 114 usines constituaient le tissu industriel du secteur. Sur le long et moyen terme, le Gouvernement table sur une création de l’ordre de 13 000 emplois contre 20 000, une fois l’industrialisation arrivée à maturité.

Le secteur forestier n’est pas le seul au cours des dernières années, à avoir généré des emplois. Sur les 18 opérateurs économiques qui font la fierté des autorités de la zone économique spéciale de Nkok, neuf opérateurs à spécialités diversifiées dans les domaines de la sidérurgie-métallique, l’industrie chimique, les matériaux de construction et l’agroalimentaire concourent avec ce secteur pour créer des emplois. Ainsi, environ 9 opérateurs hors-forestiers ont à eux seuls pourvu 2948 emplois.

Malgré ces quelques références statistiques, le taux de chômage lui stagne au Gabon. Aucun changement notable n’est enregistré. Alors qu’on vante les mérites des industries en devenir, le problème de l’accès à l’emploi demeure un casse-tête pour bon nombre de jeunes qui finissent à peine leur scolarité ou formation. Qu’en est-il réellement de la situation de l’emploi au Gabon ?


3M

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs