Happy Holidays : Une clôture en beauté !

lundi 25 juillet 2016 Culture & people


Les Happy Holidays, un événement de divertissement organisé au stade de Nzeng-Ayong, pendant une semaine par la direction générale des loisirs s’est achevé samedi dernier. La présence du duo togolais Toofan a apporté une touche toute particulière à cette clôture.

Après dix jours ludiques destinés aux plus jeunes, via les Happy Holidays, le centre agrée de divertissement érigé pour la circonstance au stade de Nzeng-Ayong a plié bagage, samedi 23 juillet courant. Une cérémonie de clôture à laquelle, parents et enfants ont assisté massivement et rythmée par du karaoké. Ainsi, les mélomanes ont interprété les chansons d’artistes nationaux et internationaux.

A cette occasion, la Direction générale des Loisirs a mis les petits plats dans les grands, en invitant le duo togolais Toofan et plusieurs artistes locaux comme Franck Baponga, Bubal Bu Kombil, Queen Koumb, Prince Kyala, Tempête du Désert, pour ne citer que ceux-là.

Pour les parents, amener leurs enfants à ce type d’initiative fait partie des obligations parentales. « Etre parent, ce n’est pas seulement être dur avec les enfants mais aussi connaitre et comprendre ce qui participe à leur plaisir », souligne un papa venu accompagner ses enfants. Et une maman de renchérir, « il faut savoir faire plaisir à ses enfants ».

Bilan

Le bilan de l’événement reste plus ou moins mitigé. La deuxième édition se voulait grandiose. «  On avait pensé pour cette édition avoir un peu plus de temps à consacrer pour permettre aux parents d’amener les enfants afin qu’ils découvrent tous les jeux proposés », souligne le responsable de la commission concert de l’événement, Paul Alain Mavioga.

L’actuel climat socio-politique a tout de même impacté sur l’activité. Plutôt que douze jours comme voulu, l’événement s’est étalé sur dix jours. Un temps restreint selon Paul Alain Mavioga mais qui a quand même permis d’aller vers la finalité souhaitée : celle de tenir cet espace de jeux.

Quelques 1000 billets ont été vendus par jour et dix jours après, les organisateurs sont plus ou moins satisfaits. « On a quand même réussi à attirer le maximum de monde  », fait remarquer le responsable de la commission concert qui pense malgré tout que pour les prochaines éditions, il faudra maximiser la communication autour de cet événement.


3M

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs