Handball : Phoenix et la JAC, vainqueurs de la Super Coupe

mercredi 17 février 2016 Sport


La ligue de l\’Estuaire de handball a lancé la nouvelle saison, samedi 13 février dernier dans les locaux du Lycée National Léon Mba de Libreville, par des matchs comptant pour la Super Coupe. Les clubs de Phoenix, chez les hommes et AJAC (dames) ont remporté cette première compétition de la saison.

Dénommée, « Rock Fabrice Mavoungou », (un ancien handballeur décédé), l’édition 2016 de la Super Coupe d’Handball de la Ligue de l'Estuaire s’est déroulée le week-end écoulé dans les locaux du Lycée Léon Mba. Cette première compétition de la saison a été remportée chez les hommes par Phoenix tombeur de Senior Académie, sur le score très serré de (23-22) et du côté des dames par la JAC qui a terrassé Soduco, (22-21).

Composée en majeure partie des joueuses de l'équipe nationale, les deux équipes féminines à avoir ouvert les hostilités de la Super Coupe de la Ligue de handball de l’Estuaire, ont offert au public, un spectacle à couper le souffle.

Trop confiantes d'entrée, les joueuses de la JAC ont été surprises par celles de Soduco qui ont mené jusqu'à la pause, (8-4). S’ensuivra un sursaut d’orgueil des adversaires en seconde période avant que les deux équipes ne se neutralisent, (18-18). Il aura fallu attendre les prolongations pour voir la JAC l'emporter finalement sur ce score étriqué de 22-21.

Le premier vice-président de la Fédération Gabonaise de handball et par ailleurs président fondateur de la JAC, Sylvain Miloko s'est dit très heureux pour l’obtention du trophée et les efforts fournis par ses joueuses.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs