En ce moment

Handball : Début du Championnat national semi-professionnel, version hommes !

mardi 26 avril 2016 Sport


Selon la Ligue nationale de handball élite et professionnel (LINEPH), désormais dirigée par Alida Bignoumba, les clubs d’élites hommes respectent maintenant le cahier de charges. A cet effet, ils disputeront à compter de ce mercredi 27 avril, le premier Championnat national semi-professionnel, instauré par la Fédération gabonaise de handball, (Fégahand).

Menacé de renvoi, en raison du non-acquittement des frais de participation et d’absence de contrats des joueurs, le premier championnat national de handball débutera bel et bien demain, mercredi 27 avril 2016, selon la date préalablement arrêtée par la Lineph, au gymnase du Prytanée militaire de Libreville. Pour le coup d’envoi de cette compétition, les férus de handball auront droit à un « choc » entre « Phoenix »et « Senior Académie ».

Autres rencontres de cette première journée, la « JSM » de Mouila sera aux prises avec l’ « ASMA » de Port-Gentil, à 16h 00. Dans le même temps, « Oyem HB » croisera le fer avec « Manga HB » de Moanda. A Port-Gentil, les joueurs de « Salinas » seront opposés aux champions du Gabon du « Stade Mandji ».Pour sa part, « Libreville HBC », 3ème représentant de l’Estuaire ne prendra pas part à la première journée de compétition.

Pour revenir au maintien de la date d’ouverture, la LINEPH estime que les clubs ont rempli tous les critères contenus dans le cahier de charges. A cet effet, plus rien ne justifie le report de cette première édition du championnat national semi-professionnel, version masculine.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs