Handball/ Championnat d’Afrique Maroc 2015 : Entrée en matière ratée pour les équipes gabonaises

samedi 24 octobre 2015 Sport


Les 37e championnats d’Afrique des clubs champions de handball organisé au Maroc jusqu’à la fin de ce mois n’a pas souri d’entrée au Gabon qui a vu ses représentants Phoenix dames se faire laminer sur le score de (9-38) par Petro Atletico d’Angola et le stade Mandji s’incliner (22-31) face à Al Ahly d’Egypte .

Les Gabonaises de Phoenix Handball ont démarré de la mauvaise de manière les 37e championnats d’Afrique des clubs champions lancés à Nador au Maroc mercredi dernier en se faisant écraser (9-38) jeudi 22 octobre par les Angolaises de Petro Atletico tout comme leurs homologues du Stade Mandji hommes battus (22-31) par les Egyptiens d’Al Ahly jeudi 22 octobre 2015.

Selon les responsables des délégations gabonaises, ces défaites sont dues à l’accumulation de la fatigue liée à un problème de mauvaise organisation de la compétition en matière de logement à leur arrivée à Nador.

« Nous ne pouvons pas être frustrés par ce résultat qui avant tout, est la conséquence directe de l’organisation inhérente à cette compétition. Hier nous sommes arrivés à 11heures à Casablanca. Les tergiversations de l’organisation ont conduit nos filles à occuper leurs chambres seulement aux alentours de 5 heures du matin .Pour un match programmé à 11heures, il ne fallait pas s’attendre à un miracle. Et pourtant, notre adversaire angolais, Petro, au courant de notre de situation a demandé également que ce cette rencontre soit repoussée. Ce que les organisateurs ont refusé », a déclaré le coach de Phoenix, Thierry Mbini. 


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs