Grève de la Conasysed : Un mot d’ordre peu suivi !

mercredi 6 janvier 2016 Société & environnement


Au sortir de l\’assemblée générale tenue le week-end écoulé, les enseignants membres de la Convention nationale des syndicats du secteur de l\’éducation (Conasysed) ont décrété un mouvement d’humeur. Au deuxième jour de cette décision, celle-ci n’a apparemment pas obtenu d’écho favorable auprès d’enseignants dans certains établissements de la capitale gabonaise.

L’appel à la grève brandi trop souvent par la Conasysed, vaut-il, encore quelque chose ? C’est la question qu’on est à même de se poser, au regard de l’effectivité du dernier en date lancé par cette confédération syndicale. Quarante-huit heures après l'assemblée générale ayant débouché sur l’adoption du mouvement d’humeur, histoire d’inciter le gouvernement à répondre aux doléances en suspens (paiement de la Prime d'incitation à la performance (Pip), l'intégration des enseignants du pré-primaire, le paiement des vacations...), les cours se déroulent normalement dans les établissements sillonnés par l’équipe de reporters de Gaboneco. Les élèves et enseignants du Lycée public de NzengAyong, de Georges Mabignath et du lycée d'Oloumi, ont regagné normalement le chemin des salles de classes. Toutefois, il faut quand même noter que comme toute reprise de cours, certains traînent encore les pieds. Une situation résultant des excès effectués durant les fêtes ou des voyages à l’intérieur du pays en fin d’année. "Nous avons eu cours. Certains professeurs étaient là, d'autres pas", nous a confié un élève du Lycée public de NzengAyong.

Les revendications de la Conasysed semblent être redondantes, tant elles ont été largement étalées sur la place publique au temps fort de la grève de la Dynamique unitaire.


3M

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs