Gouvernement Issoze Ngondet II : « Ce gouvernement répond à une exigence politique et citoyenne d’ouverture », dixit Emmanuel Issoze Ngondet

mercredi 23 août 2017 Politique


Face à la presse, hier mardi 22 aout courant à Libreville, au lendemain du remaniement ministériel, le Premier Ministre Emmanuel Issoze Ngondet a justifié la composition de son gouvernement. Selon lui, son nouveau gouvernement répond à une exigence politique et citoyenne, celle de l’ouverture aussi bien des acteurs politiques de l’opposition ayant pris part activement au dialogue politique qu’aux personnalités issues de la société civile.

« Composé de 37+ 1 membre, ce gouvernement répond à une exigence politique et citoyenne celle de l’ouverture aussi bien des acteurs politiques de l’opposition ayant participé activement au dialogue politique qu’aux personnalités issues de la société civile », a indiqué Emmanuel Issoze Ngondet. Rappelant que ce gouvernement est le fruit d’un protocole d’accords des acteurs politiques nationaux majeurs de la majorité comme de l’opposition signé le 26 mai 2017 sous la présidence d’Ali Bongo Ondimba prévu dans l’article 256 de ce document consensuel, le Premier Ministre a vanté les mérites de sa nouvelle équipe.

« Comme vous l’avez noté, ce gouvernement est un gouvernement d’ouverture car il comprend à son sein 28 personnalités issues de la majorité c’est-à-dire du PDG et des autres parties alliés, 7 issues des rangs de l’opposition représentant 6 partis et trois personnalités de la société civile » a-t-il fait savoir. Ce dernier de rajouter « En termes de représentativité les équilibres ont été bien respectés avec une proportion de 12 femmes sur 38 membres. La composition de ce gouvernement s’aligne parfaitement sur les dispositions de la loi N° 0092016 relative au quota de 30% des femmes dans les emplois supérieurs de l’état ».

Pour le Chef du Gouvernement, sa satisfaction se traduit par un renouvèlement de la composition du gouvernement de l’ordre de 30%. Par ailleurs, cette composition intègre les contingences économiques liées aux engagements pris au près de nos partenaires financiers internationaux en vue de l’accomplissement du plan de relance économique. Après avoir remercié les ministres éconduits, Issoze Ngondet a rassuré également les acteurs politiques et ceux de la société civile ayant pris part au dialogue politique n’ayant pas été nommé au gouvernement tout en précisant qu’ils peuvent bénéficier des nominations à d’autres niveaux de responsabilités.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs