Gestion des Panthères : Le bilan négatif de Daniel Cousin

jeudi 24 décembre 2015 Sport


Nommé depuis septembre 2014, au poste de Manager Général des Panthères (version football), Daniel Cousin, à ce jour, ne semble pas donner satisfaction. Certains observateurs vont même jusqu’à affirmer que son bilan est totalement négatif.

Plusieurs personnes avaient vu en la nomination de Daniel Cousin, en qualité de Manager Général des Panthères, (il y a un peu plus d’un an), un gage d’avenir radieux pour le sport roi au Gabon. Aujourd’hui, la confiance accordée à Daniel Cousin a fortement dégringolé dans le cœur des Gabonais. Pour certains, l'ancien joueur du Mans (en France), Daniel a un bilan exécrable. Et pour preuve, plusieurs supporters des Panthères issus des quartiers populaires de Libreville tels que Kinguelé, Akebé, Avéa, PK5 et bien d’autres, sont d’avis que Daniel Cousin arbore une veste trop large pour ses épaules. Alors qu’il était censé apporter au staff technique de l’équipe nationale, plus de professionnalisme, Daniel Cousin brille plus par sa léthargie qu’autre chose. Une insuffisance loin d’être unique.

Daniel Cousin, adepte de la division et spécialiste des coups bas

A en croire des sources proches des Panthères, Daniel Cousin est taxé d'être extrêmement nonchalant et attentiste, doublé du fait qu’il est accusé d’être à l’origine de nombreuses divisions gangrénant la sélection nationale. Et pour preuve, lors de de la dernière CAN (organisée par la Guinée Equatoriale) il a été présenté comme un semeur de troubles et de discordes. Plus graves, nos sources révèlent que le Manager Général des Panthères a contribué à la naissance de deux courants au sein de la tanière, celui des« métis » binationaux avec pour chef de file Pierre Emerick Aubameyang, Frédéric Bulot et l'autre composé de joueurs au teint bien noir.

Autre grief formulé, son mutisme devant le phénomène des primes payées à la tête du client. Dans la même foulée, Edmond Mouele s'était ouvertement opposé à lui lors du dernier Chan en Afrique du Sud pour une histoire de prime. La presse a d’ailleurs dû faire pression sur le DC10 (Daniel Cousin) pour qu’il consente au retour d’Edmond Mouele dans l’équipe nationale.

Une manœuvre du DC10 visant à préserver le poste pour son petit protégé, le latéral droit, Lloyd Palun pas forcément au meilleur de sa forme à ce moment.

Daniel Cousin entre incompétence et mauvaise foi

Mandaté à Marseille, afin de persuader Mario Lemina de rejoindre les Panthères, Daniel Cousin avait enregistré un flop total, en raison d’une monumentale erreur de communication. Il aura fallu l'implication d’Ali Bongo Ondimba pour que Mario Lemina accepte de porter les couleurs du Gabon plutôt que celles de la France avec laquelle, il a remporté la Coupe du Monde des moins de 20 ans aux côtés de Paul Pogba entre autres.

Plusieurs sources s'accordent à dire que Daniel Cousin n'a, à ce jour convaincu aucun joueur binational à jouer avec le Gabon."Après sa mission à Marseille en France avec Jorge Costa, Cousin était incapable de fournir un rapport avec des arguments pour expliquer le revirement de Lemina", a déclaré une source bien introduite dans le milieu footballistique gabonais.

Sous d’autres cieux, les managers généraux par le truchement de leur carnet d'adresse décrochent des contrats pour les joueurs locaux, dans des clubs extérieurs, tel n’est pas le cas de Daniel Cousin."J'avais fondé mes espoirs sur ‘’le grand Cousin’’, lorsqu'on jouait ensemble. Quand il était rentré au pays, il avait promis m'aider à trouver un club en France, mais quand je le relançais, il trouvait toujours un moyen poli de m'envoyer balader", a indiqué un joueur du National Foot qui a requis l'anonymat.

Selon un autre joueur ayant rallié la France, Daniel Cousin s’était engagé à lui arranger certains contacts avec des dirigeants de clubs, mais une fois sur place les choses ne sont pas passées comme prévues et il a été contraint de rebrousser chemin. Un rêve brisé par manque de soutien de celui qui a pourtant fait la fierté du football gabonais dans plusieurs championnats européens.

"Avec ce nouveau poste je vais pouvoir mettre à profit mon expérience du haut niveau accumulée en Europe au service de mon pays » avait confié Daniel Cousin au lendemain de sa nomination. A la lumière des faits, Daniel Cousin a-t-il tenu sa promesse ?


Moubebe

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs