Gabon : Un réseau de faussaires dans la nasse de la Police judiciaire

mercredi 21 mai 2008 Société & environnement

Un réseau de faussaires spécialisés dans la falsification de pièces d’identité, de passeports et de documents administratifs a récemment été démantelé par la police judiciaire avec l’arrestation le 19 mai dernier à Libreville de gabonais ainsi que de ressortissants camerounais et nigérians grâce à l’échec d’une de leur escroquerie.

Les éléments de la Police judiciaire ont mis la main le 19 mai dernier sur les commanditaires d’un réseau de détournements de fonds publics par la falsification de pièces d’identité et de documents administratifs.

Les faussaires mis en causes sont des ressortissants gabonais, camerounais et nigérians, à la tête desquels le gabonais Pierre Lembe, qui devrait être entendu dans les jours à venir pour faux et usage de faux.

Les escrocs se servaient des bulletins de solde dérobés au ministère de l’Education nationale pour extorquer des fonds dans des établissements de crédits de la capitale au nom des véritables ayants droits, en présentant des pièces d’identité falsifiées et avec la complicité de certains informaticiens.

La dernière tentative d’escroquerie des faussaires, à l’encontre de Jean Eloi Biwangou, actuellement en stage en France, et Roland Mba Kwelé, chef d’un établissement à Libreville, auxquels les malfrats auraient extorqué dix millions de francs CFA, aurait échoué, dévoilant la supercherie au grand jour.

« J’ai demandé à mon informaticien s’il pouvait me faire de fausses pièces d’identité et une fois le dossier complet, je leur ai remis en leur expliquant que deux ou trois jours après notre accord, ils devaient avoir de l’argent. Les bulletins de solde en notre possession, je les avaient pris au ministère de l’éducation nationale » a avoué Pierre Lembe.

Un membre du réseau, Joseph Ngassa, a lui avoué avoir falsifié des documents administratifs, des pièces d’identité et des pièces justificatives pour soutirer des fonds à un établissement de crédit de la place.


gaboneco

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs