En ce moment

Gabon-Mozambique : Des bonnes notes pour Didier Ovono et Merlin Tandjigora

mardi 17 novembre 2015 Sport


A l\’issue de la rencontre Gabon-Mozambique remportée dimanche par le premier pays cité (1-0) (4 tab 3) de nombreux supporters des Panthères et la rédaction de Gaboneco.com ont jugé utile de décerner des notes aux joueurs gabonais selon leur performance .Didier Ovono et Merlin Tandjigora ont obtenu les meilleures notes.

Malgré la qualification samedi à Libreville du Gabon aux tirs au but (4-3) pour le dernier tour des éliminatoires du Mondial Russie 2018 après la victoire 1-0 en match retour qui a fait suite à la défaite sur le même score à Maputo à l'aller contre le Mozambique, les prestations individuelles des joueurs gabonais oscillent entre des notes médiocres et passables, excepté Didier Ovono et Merlin Tandjigoura qui se sont montrés à la hauteur de l’enjeu.

Parfois très contesté à tort ou à raison par une bonne partie de public gabonais le gardien de but, Didier Ovono Ebang qui s'était déjà illustré positivement en match aller avec des arrêts décisifs a mis tous le monde d'accord samedi 14 novembre en empêchant à plusieurs reprises les Mambas de revenir au score au cours du jeu.

Pourtant diminué physiquement par un bobo, le gardien titulaire du KV Ostende s'est distingué en stoppant deux tirs au but mozambicains. Elément moteur de la qualification du Gabon, Didier Ovono qui est considéré comme l'homme du match obtient une note de 7,5/10.

Désormais patron de la défense gabonaise en l'absence d'Ecuele Manga blessé, Aaron Appindangoye auteur d’un service minimum pour garder la cage gabonaise inviolée obtient sur l'ensemble du match une note de 5/10 alors que sa doublure circonstancielle Henri Ndong Ngaleu qui a fait preuve de beaucoup de manque d'assurance et de limites techniques est crédité d’un 4/10.

 Johan Obiang qui a pris la place de Benjamin Nze Ondo, médiocre en match aller a convaincu plus d'un défensivement et surtout offensivement avec ses centres qui ont mis en difficulté la défense des Mambas à plusieurs reprises. Buteur lors de la séance des tirs au but, Johan Obiang de Châteauroux en France obtient une moyenne de 5,5 /10.

Malgré sa volonté de bien faire Randal Oto'o Zué a mis l’équipe gabonaise en danger avec ses montées hasardeuses et devra améliorer sa qualité de centre. La note 3,5/10.

Merlin Tandjigora : Combatif, très bon dans la récupération, dans la relance et les duels physiques devant la défense a été l'une des satisfactions de la rencontre. Buteur lors des tirs au but, le joueur formé au Temple sportif Bourgeons de Mouila a obtenu une note de 6,5/10.

Mario Lemina qui ne s'était pas encore remis de la gastro-entérite du match aller a apporté sa technique et son impact physique dans l'entrejeu gabonais avant de céder sa place à Kanga Guelor et a obtenu une note de 5/10. 

Kanga Guelor qui a payé les frais de ses différents voyages entre la Russie, la France, le Gabon et le Mozambique s’est montré pâle dans sa prestation avant de se faire remplacer à son tour par Poko. Il se voit décerner une note de 3/10 mais il peut mieux faire.

Didier Ndong Ibrahim : Très bon lors du match aller, le Lorientais a montré aux yeux du monde qu'il fait partie des meilleurs milieux de la L1 du moment. Efficace techniquement et physiquement l'ancien joueur du CMS récolte un 6/10.

Levy Madinda : Privé de temps de jeu dans son club du Celta Vigo en Liga espagnole, la pépite de l'école de football de Port-Gentil a montré quelques bonnes choses avec des gestes techniques mais qui n'ont rien apporté à l'équipe. Limité physiquement Levy Madinda a une note de 3,5/10.

André Biyogo Poko : Entré en cours du jeu, le Bordelais a apporté aux Panthères son agressivité, dans le bon sens du terme, avant de conclure sa prestation avec la réalisation de ce tir au but qui a donné de l’espoir à ses coéquipiers. La note 5/10.

Pierre Emerick Aubameyang : Le capitaine des Panthères qui était plus motivé que jamais a montré la voie avec une accélération dès l'entame de la partie qui a permis à Malick Evouna d'inscrire l'unique but de la partie. Auteur du tir au but qualificatif pour le 3e tour des éliminatoires du Mondial 2018, l'attaquant de Dortmund a mérité un 5,5/10.

Malick Evouna : Grand espoir du football gabonais, l'attaquant d'Al Ahly en Egypte a marqué avec classe l'unique but de la rencontre mais a terni sa prestation avec son manque de précision dans le jeu et un tir au but manqué qui a failli couter cher à l'équipe. Sa note 4/10.

Le coach Jorge Costa : Attaché à un schéma de type 4-4-2 qui ne fait pas l'unanimité, Costa a eu le mérite de garder Didier Ovono dans les goals malgré son problème de santé qui l'annonçait incertain. Sur ce match, les Mozambicains qui ont fait six heures de vol pour venir jouer directement ont fait souffrir l'équipe gabonaise. Les férus du ballon rond reprochent notamment au technicien portugais d'être limité tactiquement. Sur ce, malgré la victoire des Panthères qui a tenu plus sur le hasard qu'autre chose, Jorge Costa mérite un 3/10.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs