Gabon : Le COPICAN optimiste pour la CAN 2012

samedi 4 septembre 2010 Speciales


Le Comité de pilotage de la Coupe d’Afrique des Nations (COPICAN) et le Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (COCAN), ont fait le point sur l’évolution des chantiers de la CAN 2012. Il ressort de cette réunion que tout va pour le mieux dans la quasi-totalité des chantiers.

Le Comité de pilotage de la Coupe d’Afrique des Nations (COPICAN) et le Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (COCAN) ont tenu le 2 septembre à Libreville une réunion de travail, afin d’évaluer l’état d’avancement des chantiers retenus dans le cadre de la CAN 2012.

Pour ces deux instances, concernant notamment les infrastructures (stades de compétitions, d’entraînements, hôtels et autres voies d’accès dans les différents sites), aussi bien à Libreville qu’à Franceville, Bongoville, Ngouoni et Moanda, les travaux avancent conformément aux chronogrammes déposés par les entreprises adjudicataires.

Selon le ministre des Sport, René Ndemezo’o Obiang, membre du COPICAN, les stades de compétition sont tous rentrés dans la phase du gros œuvre. Ainsi, l’Omnisport président Bongo de Libreville sera livré, le 15septembre 2011. Actuellement, les travaux de finition de la tribune -ouest se situent à 50% et la tribune- Est (80% environ) au niveau des élévations tandis que les tâches de ferraillage, quant à elles, se poursuivent, a-t-il indiqué.

Selon lui les délais sont respectés, toutefois il souhaite voir la société adjudicataire des travaux de l’Omnisport président Bongo augmenter les effectifs des employés dans le souci de gagner du temps et éviter de tomber sur le coup de la loi de la nature (intempéries), susceptible de ralentir le rythme de travaux.

« Nous allons dans les quinze (15) mois qui viennent, livrer les ouvrages totalement acceptables. Nous allons remplir les conditions exigées par le cahier des charges. Tout se passera bien » a rassuré le président du COPICAN, Paul Biyoghe Mba. Le président du COCAN, René Hilaire Adiahéno, a pour sa part « exhorté toutes les forces vives engagées dans ce gros challenge de se mettre au travail afin de combler les petites difficultés auxquelles le comité est confronté au quotidien ».

La délégation de la CAF, arrivée le 2 septembre à Libreville, s’est envolée aujourd’hui pour Franceville dans le cadre de sa dernière visite d’inspection des chantiers de la CAN 2012, à l’issue de laquelle la capacité du Gabon à abriter cette compétition sera validée ou non.


Gaboneco

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs