Gabon : L’Egypte en vitrine à Libreville

mardi 27 mai 2008 Economie

Le ministre gabonais du Commerce, Paul Biyoghe Mba, a ouvert le 23 mai dernier à Libreville la troisième édition de la foire égyptienne, qui présente les industries et produits égyptiens aux opérateurs économiques gabonais. L’exposition des produits égyptiens dans la capitale gabonaise vise à encourager les partenariats économiques entre les deux pays dans leurs domaines de spécialités respectifs.

Un portail sur la culture, l’artisanat et les industries égyptiennes, c’est la portée de la foire égyptienne qui a ouvert ses portes le 23 mai dernier dans la capitale gabonaise.

Ouverte par le ministre gabonais du Commerce, Paul Biyoghe Mba, en présence de l’ambassadeur égyptien au Gabon, Ahmed Taha, cette troisième foire égyptienne vise à donner une certaine visibilité des entreprises égyptiennes aux opérateurs économiques gabonais pour favoriser et promouvoir les partenariats économiques entre les deux pays.

« C’est une ouverture entre les deux pays. Il s’agit de permettre aux opérateurs économiques des deux pays de connaître les qualités de chacune des économies, de connaître également leurs marchés respectifs afin de savoir dans quel secteur d’activité ils peuvent proposer leurs services aux Etats » a expliqué le diplomate égyptien, Ahmed Taha.

Plus d’une trentaine d’entreprises et industries égyptiennes se sont installées pour deux semaines à Gabon Expo pour faire étalage de leurs services et de leurs compétences, dans le secteur du mobilier en bois, du travail du cuir, du fer forgé, de la restauration ou encore de l’industrie textile, de la parfumerie ou de l’outillage spécialisé.

Une initiative similaire devrait être organisée par le Gabon dans différents pays partenaires pour y relancer les échanges économiques.

« Une foire exposition similaire des produits et services offerts par le Gabon dans certains pays est en cours d’élaboration au ministère du Commerce. Ces rencontres auront lieu aussi bien en Afrique, notamment dans la sous région, et en Europe. D’ailleurs, le Gabon va participer à la TICAD IV à Yokohama, au Japon, où une vingtaine d’exposants gabonais proposeront tout au long de cet événement les potentialités économiques et culturelles du Gabon » a annoncé le ministre Biyoghe Mba.

Destination de plus en plus convoitée, le Gabon invite de plus en plus de pays partenaires à promouvoir leurs produits et industries de spécialité respectives pour dynamiser les partenariats et l’activité économique.


gaboneco

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs