Gabon : Dernier pas vers l’élaboration du tableau de bord budgétaire

mercredi 2 avril 2008 Economie

Le processus d’élaboration du tableau de bord budgétaire du gouvernement entame sa dernière étape avec le séminaire qui s’est ouvert le 31 mars à l’annexe du ministère de l’Economie et des Finances, à Libreville, pour la relecture et la finalisation du document destiné à une meilleure organisation des dépenses publiques.

La deuxième et dernière phase des travaux d’élaboration du tableau de bord budgétaire s’est ouverte le 31 mars dernier à l’annexe du ministère des Finances, l’immeuble Arambo sis au boulevard Triomphal à Libreville. Les experts des ministères de Finances et de la Planification se sont réunis autour des documents et procédures définis lors des précédentes assises pour finaliser l’élaboration du document définitif qui devra servir de cadre au gouvernement gabonais pour une meilleure gestion des dépenses publiques.

Augustin Ondo Obounou, expert au ministère gabonais de la Planification, a expliqué qu’ « un ensemble de documents a été produit par le ministère des Finances sur le plan budgétaire. Nous sommes en train de prendre connaissance de ces documents afin que chaque ministère puisse en tirer un projet phare et le soumettre en le décrivant et en tirant les meilleures décisions. Après cette étape, nous allons mettre en place un document d’ensemble pour tout le pays ».

Ce tableau de bord budgétaire se dessine comme un outil indispensable à une gestion cohérente des finances de l’Etat pour un développement harmonieux du pays. Il servira également de cadre de référence aux investisseurs étrangers en délimitant les priorités du budget national.

Monsieur Ondo Obounou a ajouté que « désormais, nous ne pourrons plus prendre de décisions qui iraient à l’encontre de notre propre développement, car le tableau de bord nous évite ces erreurs. En ce sens que tout y est balisé, canalisé de sorte que lorsqu’un investisseur arrive au Gabon et qu’il souhaite investir dans un domaine quelconque, exemple construire une route ou des logements, il suffit pour lui de se renseigner pour avoir cet outil d’informations. Car il aura la bonne information sachant que là où je compte investir il existe une université, un train passe par là il y a une route qui relie deux ville ainsi de suite. Ces informations lui permettront de ne plus faire d’investissements hasardeux comme ça a été le cas dans nos villes ».

Les participants réunis pour l’élaboration finale du document devront procéder de manière progressive dans leurs travaux afin que rien ne soit laisser au hasard dans l’élaboration de ce tableau de bord censé définir, cadrer et coordonner l’intégralité des finances de l’Etat.


gaboneco

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs