Gabon / Culture : L’esprit de « YéyéCréations » s’invite pour une exposition dans un grand hôtel de Libreville au Gabon !

mercredi 30 avril 2008 Economie

Elfried Pascale Ayitébé-Ivanga, aujourd’hui réputée dans l’art de créer des bijoux tout à fait exclusifs, exposera le jeudi 1er Mai 2008 à l’hôtel Re-Ndama de Libreville au Gabon. Une exposition des plus attendue par les connaisseurs ayant participé à sa toute première Expo l’année dernière.

Au Gabon, son pays d’origine, Elfried Pascale Ayitébé-Ivanga est une artiste qui n’a plus à présenter ou du moins, expliquer ce qu’est son art ! Elle créée des bijoux il est bien vrai mais, des bijoux comme vous n’en trouverez nul part ailleurs.

« YéyéCréations » trouve son origine dans les habitudes de la femme gabonaise, une femme coquette qui veut elle aussi sortir du lot ! La femme africaine est par définition, un être coquet. Eclectique, elle voyage à travers les tendances de la mode d’où qu’elles viennent et, elle explore différentes facettes des paysages du continent africain notamment.

L’esprit « Yéyé » est innovant. Il se nourrit de multiples matières ; des matières que l’on retrouve dans diverses parties du monde. L’exposition du 1er Mai, invitera non seulement à la découverte, mais aussi et surtout, à la recherche de son « moi » profond. Une façon de redéfinir sa personnalité et d’apprécier l’intensité des perles à travers leur forme, leurs couleurs et même leur nom. Comme le dirait si bien Elfried Pascale Ayitébé-Ivanga, son rêve serait que « cauris, Onyx, Cristal et Nacre chuchotent à l’oreille des plus belles… ». Et, comme cela se dit très souvent, la beauté, elle vient de l’intérieur…Rendez-vous est prit !


gaboneco

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs