Gabon : 70.000 fonctionnaires visés par un départ à la retraite volontaire et anticipée

mardi 22 octobre 2013 Economie


70.000 fonctionnaires gabonais seraient concernés par le programme de départ volontaire à la retraite anticipée, lancé le vendredi 18 octobre par le Premier ministre Raymond Ndong Sima.

Désormais, plus question pour un fonctionnaire de vieillir à la Fonction publique. Le Premier ministre vient en effet de lancer un programme de départ volontaire et anticipé à la retraite, qui vise à « moderniser » l’administration.

Sont concernés par cette initiative, « les agents de l’Etat ayant au moins 15 ans de service et âgés de 41 à 55 ans ».

Toutes « les personnes ayant exercé des fonctions politiques et acquis un droit à une pension dérogeant aux règles générales du code des pensions civiles et militaires de l’Etat ne sont pas autorisées à postuler dans ce programme. »

Outre le fait du manque de productivité et de postes de travail, le Premier ministre explique que cette mesure vise aussi à remédier au problème des « fonctionnaires non affectés » récemment constaté.


3M

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs