Gabon : 23,7 milliards FCFA pour électrifier le Woleu-Ntem

vendredi 26 février 2010 Economie


Dans le cadre du programme national d’électrification rurale, une convention de financement de plus de 23 milliards de francs CFA a été signée le 25 février entre le ministre gabonais de l’Energie, Régis Immongault, et le directeur général délégué de la société ETDE, filiale du groupe français Bouygues électricité, Patrick Eveillard, pour l’électrification de la province du Woleu-Ntem, dans le Nord du pays.

La lutte contre l’exode rural devrait connaître une étape significative dans la partie septentrionale du pays, avec le projet d’électrification du Woleu-Ntem dont la convention de financement a été signée le 25 février dernier à Libreville entre le ministre gabonais de l’Energie, Régis Immongault et le directeur général délégué d’ETDE, filiale du groupe français Bouygues électricité, Patrick Eveillard.

D’un montant de plus de 23,7 milliards de francs CFA, la convention concerne notamment la réalisation des travaux d’interconnexion entre les axes de Mitzic, Oyem et Bitam, ainsi que la mise en place de réseaux dans les villages environnants.

Le financement des travaux, confiés à l’entreprise ETDE doit être assuré par BNP Paribas. Des négociations avec l’Agence française de développement (AFD) devraient se poursuivre pour compléter ce financement.

Ces chantiers doivent permettre de limiter l’exode rural et de booster le développement socio économique de la province Nord, déjà dotée d’un des réseaux routier les plus performants du pays. L’électrification de la province devrait par exemple promouvoir le développement orientée vers les activités de la petite industrie (transformation du bois, hévéaculture, service), de l’artisanat, de l’agriculture et du commerce.

Ce projet doit également permettre au gouvernement de supprimer progressivement la production d’électricité produite à partir d’énergie fossile, notamment le fuel lourd.


Gaboneco

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs