Front social : Vers une nouvelle grève aux Affaires sociales et à la Santé ?

mercredi 18 mai 2016 Société & environnement


Une menace de grève plane sur l’administration gabonaise, particulièrement dans le secteur de la Santé et des Affaires sociales, en raison des promesses effectuées et non tenues lors du précédent mouvement d’humeur qui concernaient notamment le paiement du 2ème trimestre de la Prime Incitative à la Performance et l’organisation du concours professionnel. Suffisant pour provoquer l’ire des syndicalistes qui accorde un délai d’une semaine au gouvernement pour que celui-ci tienne ses promesses.

Il n‘ y a pas si longtemps que les secteurs de la Santé et de la Prévoyance sociale étaient paralysés par une grève qui a débouché sur la signature d’un procès-verbal de conciliation entre le Premier Ministre et les syndicalistes. Lequel procès-verbal stipule que le concours professionnel des agents de la santé et affaires sociales devait se dérouler le 28 avril dernier." Sur ce dossier, nous pouvons affirmer que la fonction publique est fin prête, le retard a été accusé par le ministère de la Santé de la Prévoyance sociale et de la Solidarité nationale. Ça prouve à suffisance que ce ministère n’arrive pas à s’arrimer aux normes qui permettent à une administration d’être compétente et compétitive", a déclaré Pierre Minsta, président du Syndicat autonome du personnel des affaires sociales.

S’agissant du paiement du 2ème trimestre 2015 de la PIP, au mois d’avril dernier, la même source rajoute : " A ce qu ’il semble, le ministre du Budget n’a de respect pour personne dans ce pays, comment comprendre que le Chef du gouvernement dit que la PIP sera payée en avril 2016 et qu’on arrive au 17 mai sans que cette prime ne soit versée aux agents publics ?"

Une situation qui met mal à l’aise les agents de l’administration publique qui déclarent : " Nous accordons encore une semaine à ce gouvernement afin que la PIP soit payée, nous n’aurons d’autre choix que d’entrer en grève. Nous le déciderons au cours de l’assemblée générale prévue le samedi prochain." Notons que les mouvements d’humeurs dans ces secteurs ont toujours été catastrophiques, au regard de leur impact direct dans le vécu quotidien des populations.


LAO

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs