Front social : La Dynamique Unitaire plante de nouveau le piquet de grève !

mardi 24 mai 2016 Société & environnement


Adopté durant le week-end, le mouvement d’humeur initié par la « Dynamique Unitaire » a bel et bien débuté le lundi 23 mai courant. Le piquet de grève est visible à l’entrée de la Primature

Forte de 6 fédérations et 3 syndicats, la « Dynamique Unitaire » observe depuis ce 23 mai courant, une grève dite de « de recouvrement de la dignité ». A Libreville, la devanture de la Primature est le lieu qui abrite le piquet de grève. A l’intérieur du pays, les syndicalistes observent leur mouvement d’humeur dans les différents gouvernorats. Objectif : inciter le gouvernement à respecter les engagements consignés dans le cahier de charge, déposé le 7 avril dernier sur la table du Premier Ministre Daniel Ona Ondo.

Revendications ?

La Dynamique Unitaire réclame le paiement de la prime d’incitation à la performance (PIP) qui selon les responsables du mouvement syndical, aurait dû être soldé depuis juin 2015. « Nous nous rendons compte que le gouvernement se moque des travailleurs que nous sommes à travers des déclarations contradictoires. Lorsque le porte-parole du gouvernement vient pour la première fois dire qu’on paie les vacations entre fin février et fin juillet pour, par la suite se débiner en disant ‘’désormais posez-moi la question en fin juillet’’.Nous savons qu’au niveau du secteur public, la locomotive c’est le secteur de l’éducation et l’enseignement supérieur, nous savons que nous sommes à quelques encablures des examens. Si nous passons actuellement les examens, il n’est pas sûr que le gouvernement puisse payer cette prime d’incitation à la performance du 2e trimestre 2015 ! » s’est exclamé Guy Patrick Mombo, Secrétaire général de la Dynamique Unitaire.

Signé dans le cadre des négociations avec le mouvement syndical, le MOSAP en 2014, le paiement des soldes et rappels de soldes dus est à nouveau remis sur la table du Premier ministre qui s’était engagé à apurer cette dette en décembre 2014. L’annulation de l’ordonnance N°00013/PR/2015 du 16 juillet 2015 instituant l’avancement exclusif au mérite qui selon Dynamique unitaire, précarise l’emploi. « Dès lors que par exemple, en ce qui concerne les contractuels, s’ils travaillent longtemps, c’est pendant 6 ans, après ils sont remerciés. Qu’il s’agisse du contractuel ou fonctionnaire, si pendant trois années consécutives vous avez une note en deçà de 12/20 pour les catégories B et C et 15/20 pour les catégories A, vous êtes licenciés. Du coup on ne parle plus de Fonction publique mais de Fonction privée. Alors, nous demandons à ce que cette ordonnance soit retirée » a rajouté Guy Patrick Mombo

.
Un nouveau cadre de gestion de la main d’œuvre non permanente conformément aux conclusions des travaux d’Angondjé et le paiement des services rendus. « Autant de préoccupations qui ont fait en sorte que l’on aille en grève et surtout l’indifférence du gouvernement qui n’a pas répondu favorablement au cahier de charge déposé par la dynamique unitaire et qui n’a même pas daigné réagir au préavis de grève que nous avons déposé le 06 mai et qui a expiré le 19 mai »,a conclu Guy Patrick Mombo.


Tony Muru

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs