Front social : Grève pacifique à l’Université Omar Bongo

mardi 23 février 2016 Speciales


Sit-in, barricades, chants et danses des étudiants à l’entrée de l’Université Omar Bongo, administration et salles de classes fermées, des forces de l’ordre en alerte. Tel a été le spectacle observé au « temple du savoir », hier, lundi 22 février 2016.

La mutuelle des étudiants de l’Université Omar Bongo a entamé un mouvement d’humeur qu’elle qualifie de pacifique. Cette dernière dénonce les problèmes d’insécurité et d’instabilité occasionnés par un certain groupe d’étudiants sans qu’ils ne soient inquiétés, le chantier inachevé du campus universitaire, la construction d’un stade de football, les problèmes de restauration.

Par cette grève, les étudiants entendent interpeller les plus hautes autorités de la République car, estime-t-elle, il en va du bien-être de la communauté estudiantine. Conséquence : suspension jusqu’à nouvel ordre des cours à l’UOB.


LAO

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs