Football/Panthères du Gabon : Une équipe sans âme !

mercredi 12 septembre 2018 Sport


Après leur match raté samedi dernier contre les Hirondelles du Burundi dans le cadre de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2019, les Panthères se sont présentées hier mardi au stade d’Angondjé sans aucune motivation ni sérénité face aux Chipolopolos de la Zambie qui ont eu le mérite de mener durant la première période avant de l’emporter (1-0) au coup de sifflet final. Une situation faisant réfléchir les supporters des Panthères qui n’ont plus gagné des matchs officiels à domicile pratiquement depuis plus de deux ans.

Pourtant face à une équipe zambienne pratiquement rajeunie et privée de plusieurs cadres, le Gabon n’a pas pu s’imposer hier pour faire oublier le nul engrangé, au gout de défaite face au Burundi (1-1) samedi, dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2019. C’est sur le score étriqué (1-0), grâce a un but signé Justin Shonga (16e) que les Panthères ont perdu contre les Chipolopolos en match amical, avec un José Antonio Camacho à cours d’idée pour renverser la vapeur. C’est une équipe gabonaise en manque de vivacité, d’engagement qui était face aux visiteurs dans ce stade de l’Amitié Sino-Gabonaise d’Angondjé presque vide, en l’absence de Pierre Emerick Aubameyang et Mario Lemina.

Capitaine du jour, Bruno Ecuele Manga a donné des frisons aux supporters des Panthères avec ses nombreux ratés dans la relance, le placement voire dans ses interventions, jugées approximatives. Malgré la volonté de Donald Nze qui a remporté des duels face aux attaquants zambiens ou de Lloyd Palun, intraitable sur le côté droit, cette rencontre amicale a confirmé la fébrilité de l’équipe gabonaise dans tous les compartiments. Nombreux se demandent si le Gabon a véritablement un coach, d’autant plus qu’il jugé est inexistant durant les matchs et n’a pas su apporter un plus à cette équipe qui régresse de plus en plus.

A titre de rappel, José Antonio Camacho qui vit en Espagne et qui publie la liste des joueurs sélectionnés pour les rencontres des Panthères sur facebook avec la complicité de la Fédération gabonaise de Football, FEGAFOOT, compte 16 matchs dont six défaites, 8 nuls, six et deux victoires seulement. Après des copies pales rendues par les Panthères en deux rencontres successives en l’espace de quatre jours, les supporters des Panthères ont ils tort de ne plus croire à la qualification de cette équipe à la CAN 2019 qui se joue au Cameroun voisin ?


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs