Football : Nguen’Asuku et Oyem AC, promues en première division !

mardi 11 juillet 2017 Sport


Le championnat de deuxième division professionnelle du football gabonais a pris fin le weekend écoulé avec les qualifications en première division de la formation d’Oyem AC et Nguen’Asuku du Haut-Ogooué qui fait son grand retour en élite après deux ans d’absence.

Au détriment de l’équipe du général Asselé, Ombilianziami, (Ndlr : classé troisième), Oyem AC crée il y a moins de trois ans a obtenu son ticket pour la première division professionnelle du football gabonais en même temps que Nguen’Asuku de Ghislain Oyoua dit Moukoutou, leader du National Foot2 qui retrouve le championnat élite. Une montée en première division qui s’est joué sur le fil du rasoir entre OYEM AC et Ombilianziami, deux équipes au coude à coude car séparées d’un unique point au classement général, avant la dernière journée de la saison qui les opposaient respectivement à AFJ et Asim à Libreville samedi dernier.

Décidée à retrouver le National Foot1, l’équipe d’Ombilianziami a étrillé ASIM sur la marque de (4-0) au stade Augustin Monedan de Sibang. De l’autre côté, l’équipe d’Oyem qui n’avait pas droit à l’erreur a joué sans complexe et dominé AFJ de Frédéric Gassita (3-0 ) à domicile. Un résultat qui lui a permis d’engranger 3 points de plus qu’Ombilianziami. Avec 46 points c’est donc Oyem AC qui monte en D1 coiffant ainsi au poteau l’ex USM du général Asselé logé à la 3ème place avec 45 points.

Nguen’Asuku qui avait déjà assuré sa qualification avant cette dernière journée a consolidé son statut de leader du National Foot 2 avec ce nul (1-1) contre Dikaki de Fougamou qui lui permet de terminer la saison avec 48 points, largement suffisant pour marquer son retour en élite. Sporting de Libreville rattrapé par une falsification des documents dans le cadre de l’octroi des licences à des joueurs d’origines camerounaises et AS Solidarité de Port-Gentil terminent dernier du classement général. Conséquences : elles sont donc reléguées en 3ème division.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs