Football/ Mondial 2018 : Les Panthères arrachent le nul à Bamako

lundi 14 novembre 2016 Sport


En déplacement à Bamako le samedi 12 novembre courant pour la 2ème journée des éliminatoires du Mondial 2018 de football, les Panthères du Gabon, sous la direction du coach intérimaire José Garrido, ont tenu en échec les Aigles du Mali (0-0). Malgré le nul blanc, Johan Obiang, Ecuele Manga, Didier Ovono, Mario Lemina ont tiré leur épingle du jeu.

Présents physiquement, techniquement et tactiquement contre les Aigles du Mali à Bamako samedi dans le cadre de la 2e journée des éliminatoires de la Coupe du Monde de Football Russie 2018, Didier Ovono, Ecuele Manga, Johan Obiang Mario Lemina ont effectué une belle prestation, et ce, malgré le score final vierge et nul, (0-0).Englouti dans un schéma de type 4-3-3, difficile à appliquer d’entrée, les Panthères du Gabon ont éprouvé des difficultés à contenir les incursions des Aigles, notamment celles de l’attaquant Moussa Doumbia. Ce dernier a notamment donné du fil à retordre à André Biyoko Poko, reconverti en latéral droit.

Marqué à la ceinture par les défenseurs des Aigles, Pierre Emerick Aubameyang est tout de même passé à côté de l’ouverture du score à la 25ème minute. Une frappe du capitaine des Panthères repoussée par le poteau du gardien malien, Diara. Du côté des hôtes de Bamako, n’eut été la vigilance et l’implication de Didier Ovono Ebang, auteur d’au moins 3 arrêts décisifs, de Bruno Ecuele Manga très solide dans l’axe, de Johan Obiang, efficace défensivement et offensivement, et Mario Lemina à la récupération, le Gabon aurait pu être mené au score avant la pause. Autres joueurs à avoir tiré leur épingle du jeu, Biyogo Poko qui a effectué quelques incursions dans le camp malien et Merlin Tandjigora qui a su jouer son rôle de casseur d’action de jeu.

En seconde mi-temps, les Panthères ont montré un tout autre jeu : vivacité, possession de balle, occupation du terrain et nombreuses attaques. Une nouvelle configuration qui a contraint les Aigles à se replier.Malgré la domination en fin de match des Panthères, le score restera inchangé (0-0) jusqu’au coup de sifflet final.

Avec ce match nul le Gabon compte désormais deux points, au même titre que le Maroc qui a neutralisé la Côte d’Ivoire (0-0), cette dernière, leader du groupe avec 4 points après sa victoire (3-1) face au Mali lors de la première journée des éliminatoires du Mondial dans le groupe C.


PIN

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs