Football : La malaria terrasse Bruno Ecuelé Manga !

vendredi 22 avril 2016 Sport


Le patron de la défense des Panthères du Gabon, Bruno Ecule Manga, sociétaire de Cardiff, (deuxième division anglaise) est depuis quelques jours absent des pelouses. Et pour cause, il est terrassé par la malaria encore appelé paludisme, une maladie bien de chez nous.

Titulaire incontestable dans l’axe de la défense de Cardiff City FC, club de 2ème division anglaise, le roc des Panthères du Gabon, Bruno Ecule Manga n’a pas disputé les deux derniers matchs, (contre Queen Park Rangers et Brantford vainqueur). Une indisponibilité s’expliquant par son état de santé.

Selon l’entraineur de Cardiff FC, Russell Slade, l’ancien capitaine de Lorient en Ligue 1 française, « se remettait de ce qui semble être une crise de malaria (paludisme) » un virus qu’il aurait chopé lors de la récente trêve internationale durant laquelle il a séjourné au Gabon pour disputer la rencontre qui a opposé les Panthères à la Sierra Leone. Bonne nouvelle, le joueur gabonais est en phase de rétablissement, c’est du moins ce qu’a confié son coach.

"Le plus important est maintenant qu’il est en voie de guérison, il est sorti de l’hôpital et il devrait reprendre l’entraînement plus tard cette semaine » a-t-il précisé. Elément clé de Cardiff, en course pour les play-offs comptant pour la montée en Premier League, Ecuelé Manga est très attendu pour la suite de la compétition.

Dans la même foulée, lundi dernier, en Allemagne son coéquipier Pierre Emerick Aubameyang a, lui aussi, contracté une blessure durant l’entrainement. Conséquence, il n’a pu disputer la demi-finale de la Coupe d’Allemagne, remportée, fort heureusement, par Dortmund contre Hertha Berlin (3-0). Plus de peur que de mal, aux dernières nouvelles le capitaine des Panthères va beaucoup mieux et pourra même jouer la finale contre le Bayern Munich, le 21 mai prochain.


PIN

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs