Football : Hyanice Diloussa « Si rien n’est fait maintenant, on parlera de l’UNIFAC au passé »

jeudi 31 décembre 2015 Sport


Face à la presse mardi 29 décembre 2015 au siège de la Fédération gabonaise de football, (Fégafoot) à Libreville, le secrétaire général de l’Union des fédérations de football d’Afrique centrale (UNIFAC), Hyanice Diloussa, a dressé le bilan de ses activités, et ce, six mois après son installation. Ce dernier en appelle à la responsabilité des présidents des fédérations des pays membres, afin de sauver l’organisation qui n’existe, apparemment plus que de nom.

Le Gabonais Hyanice Diloussa, secrétaire général de l’UNIFAC, (l’Union des fédérations de football d’Afrique centrale) a dressé un bilan après six mois d'exercice, mardi 29 décembre à Libreville. Un bilan loin d'être reluisant, vu que l'hôte du jour estime que l’instance faitière du football de la zone IV de la Confédération Africaine de Football(CAF) se meurt peu à peu, par manque de volonté ou négligence des pays membres.

En effet, sur les 8 décisions du procès-verbal des associations membres des fédérations de football d’Afrique centrale, réunies le 27 mai 2015 à Zurich en suisse (en marge du congrès de la Fifa et sur instruction du président de la CAF, Issa Hayatou), seules trois ont été appliqués, à savoir la nomination du Secrétaire Général et de son adjoint, Albin Mbougha Nze, l'audit des comptes de l’association et la composition du bureau exécutif.

A en croire, Hyanice Diloussa : "au plan moral et juridique, l’association existe bien dans la mesure où le secrétariat général et le comité exécutif ont été renouvelés. Matériellement le secrétariat a reçu le nécessaire lors de la passation de service avec le bureau sortant qui était dirigé par Codjo Rawambia et Zogho Mintsa".

 S'agissant du nerf de la guerre, le Gabon, uniquement, est à jour de ses cotisations annuelles fixées à 1.000.000 F CFA, payable au plus tard fin juin. Animé dès sa prise de fonction par l’envie de marquer son empreinte, Hyanice Diloussa et son bureau ont créé un site Web (WWW.Unifac.Com), et ce, pour permettre une meilleure visibilité des activités de l’association. L'intéressé rapporte également qu'il a entamé des démarches, consistant à acquérir un siège. Tous les documents juridiques du local, (titre foncier, plan de masse, procès-verbal d’acquisition et autres…) sont déjà au secrétariat général de la CAF.

Dans la même foulée, le secrétariat général avait envoyé des correspondances au président de l’UNIFAC, Moctar Mohammoud, par ailleurs président de la Fédération tchadienne de football, le 3 août dernier avec en toile de fond, l’organisation d’une assemblée générale ordinaire. Autre correspondance, celle adressée au président de la Fédération guinéenne de football, (Féguifoot) le 16 août dernier. Une correspondance relative.

En véritable idée fixe, Hyanice Diloussa s'est aussi tourné du côté de la Fédération congolaise de football, pour solliciter l’organisation de la Coupe Féminine d’Afrique centrale et le Tournoi zonal U17. Des doléances, jusque là restées lettre morte. D'où le désarroi de Hyanice Diloussa qui n’hésite pas à tirer sur la sonnette d'alarme.

En dépit des difficultés, le Secrétaire Général demeure optimiste et ne baisse pas les bras. Son objectif : organiser les tournois des jeunes de U17 hommes et la Coupe féminine de l’Afrique centrale avec les U20.

Composée par huit pays d’Afrique centrale, (le Cameroun, le Congo Brazzaville, le Congo Kinshasa, le Tchad, la Guinée Equatoriale, la RCA, Sao Tomé et Principe et le Gabon), le siège de l’UNIFAC est situé à Libreville. « (…) Il est de notre devoir de dire de façon ostentatoire pour que chacun des membres de l’Union des Fédérations de Football de l’Afrique Centrale, à son niveau, prenne ses responsabilités pour le bonheur des tous les footballeurs de la zone IV et des peuples de l’Afrique Centrale  », a-t-il conclu.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs