Football/Gabon vs Maroc : Les Lions de l’Atlas, favoris sur le papier !

mardi 3 octobre 2017 Sport


Le 7 octobre prochain, pour la 5e journée des éliminatoires de la prochaine coupe du monde, on assistera la 15e opposition entre marocains et gabonais, toutes compétitions confondues. Les deux équipes se donnent souvent à fond pour sortir vainqueur. Mais l’avantage tout de même aux protèges du français Hervé Renard qui ont déjà gagné par 7 fois. Le Gabon a de son côté joué aussi de vilains tours aux marocains. Retour sur les précédentes rencontres entre Lions et Panthères.

Cela fait 8 ans que les lions de l’Atlas du Maroc n’ont plus joué au Complexe Sportif Mohamed V de Casablanca. Le stade de l’honneur s’est transformé un soir en stade du déshonneur, lors de la dernière confrontation des Lions de l’Atlas contre les Panthères du Gabon. En effet, le 28 mars 2009, le Gabon avait climatisé les 67 000 spectateurs en infligeant une cinglante défaite à leurs hôtes (2-1). La première période avait suffi pour achever une équipe marocaine perdue dans son temple. La très séduisante équipe gabonaise parvenait d’abord par Pierre Emerick Aubameyang (Ndlr : dont c’était la première sélection), à ouvrir le bal offensif à la 34e.

Ensuite, Roguy Meye juste avant la pause avaient permis aux marocains du sélectionneur Roger Lemerre de sombrer. Mounir El Hamdaoui sauvait l’honneur en réduisant le score 6 minutes avant le coup de sifflet fatal. Les supporters envoutés par la colère, ont pris à partie le sélectionneur. En plus des injures, Roger Lemerre avait reçu des projectiles. Ce revers avait accéléré l’élimination du Maroc de la coupe du monde que l’Afrique du Sud abritait en 2010. En même temps qu’il écartait les Lions rouges de la 27e Can de football en terre angolaise. Dans la poule A du troisième tour sur la route du mondial, le Maroc avait terminé à la dernière place avec 3 points et aucune victoire enregistrée. Le Cameroun lui se qualifiait pour le mondial et la Can. Le Gabon 2e et le Togo 3e obtenaient aussi la qualification pour Angola 2010.

Cette période avait ouvert un franc succès au Gabon qui a deux reprises a encore disposé des marocains (3-1) à Libreville en match retour des éliminatoires du mondial. Le 10 octobre 2009, la bande à l’ancien sélectionneur Alain Girèsse humiliait de nouveau les Lions au stade Omnisport de Libreville. Contre son camp le défenseur Elamin Erbate ouvrait le score pour le Gabon juste avant d’aller aux vestiaires. La reprise a été très offensive pour les Panthères qui ont fait chavirer les 14 000 personnes venues au stade de Libreville en offrant deux buts au Gabon. Eric Mouloungui à la 65e et Daniel Cousin 5 minutes après. C’est après le relâchement des Gabonais que le milieu Adel Taarabt va atténuer la douleur de son équipe en réduisant la marque à la 88e.

La dernière victoire des Panthères face aux Lions date de la Can 2012, Co-organisée avec la Guinée Equatoriale. Précisément, le 27 janvier au stade de l’amitié d’Agondje. Bruno Mbanagoye Zita convertissait magistralement un coup franc en but lors du large temps additionnel accordé par l’arbitre gambien Bakary Gassama. Ce but d’une rare beauté, a eu le don de plonger les supporters gabonais et les puristes du football, dans une ivresse totale. Auparavant, Aubameyang avait égalisé pour son équipe qui était menée depuis la 24e grâce au milieu Houssine Kharja qui avait réussi le doublé ce soir. Daniel Cousin, entre temps remettait à (2-2) le score pour le Gabon. Les deux dernières affiches entres les deux équipes se sont soldées par des nuls, (1-1) en amical en mars 2014 à Marrakech et le nul blanc à Franceville, il y a un an à l’entame de ces qualifications pour Russie 2018.

Mais tout n’a pas été que sombre pour les rouges du Maroc. En mars 1978 en éliminatoires du mondial en Argentine, le Maroc avait chicoté le Gabon (5-1) à Rabat et (4-1) à Libreville. Les Marocains administrent la même punition au gabonais durant les qualifications pour le mondial français en 1998, (4-0) à Libreville et (2-0) à Casablanca. La rencontre de Libreville n’est pas allée à son terme. Dépassé par la pression exercée par les Marocains, le public avait été antisportif en jetant des projectiles sur la pelouse. Ce qui avait conduit l’arbitre a stoppé la partie à la 55 e.

Le Gabon dans une posture minable avait achevé le parcours à la dernière place du groupe 5, avec au compteur 1 point, 5 défaites et une bagatelle de 20 buts avalés et 3 inscrits. Autre humiliation majeure en amical en 2006, Alain Giresse conduisait une piteuse équipe gabonaise que le Maroc avait copieusement malmené 6 buts à rien. Au terme d’une comparaison chiffrée, c’est le Maroc qui mène le bal avec le plus de victoires, soit 7. Aujourd’hui les états d’esprits ne sont plus les mêmes. Les équipes se sont bonifiées. Le 15e test entre les deux pays s’annonce étincelant au regard de l’ambition affichée tant par les Lions de l’Atlas que par les Panthères. Tous ont un objectif commun, jouer la coupe du monde Russie 2018.


YAO

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs