Football/Décès d’Herman Tsinga : Alain-Claude Bilié-by-Nzé saisit le procureur de la République

mardi 5 mars 2019 Sport


Le ministre des Sports, Alain-Claude Bilié-By-Nzé a présidé une réunion de crise, ce mardi 5 mars 2019, à laquelle participait le président de la Fédération gabonaise de Football, celui de la ligue nationale de football, les responsables d’Akanda FC, (Ndlr : club du joueur défunt) et les techniciens du ministère. Objectif : faire la lumière sur ce décès qui défraie la chronique.

De quoi est mort Herman Tsinga ? C’est la question qui fait actuellement les choux gras dans le milieu du football gabonais, d’où la réunion de crise tenue ce mardi 5 mars 2019. En effet, Alain-Claude Bilié-By-Nzé veut situer les responsabilités.

« (…) Nous avons réuni ce matin la Fegafoot qui est l’instance fédérale du football dans notre pays, la Linaf qui organise, pour nous assurer que toutes les dispositions qui avaient été indiquées avant le lancement du championnat ont été prises à savoir que chaque club a procédé à la visite médicale de tous les joueurs, avant d’entrer en compétition. C’était une exigence, nous pouvons nous assurer. Tout comme nous pouvons nous assurer que chaque club a souscrit une police d’assurance et la Linaf elle-même a souscrit une police d’assurance pour cette compétition. Pour toutes ces questions, la réponse a été affirmative », a clarifié le ministre des Sports.

Conscient que le sport de haut niveau est gangrené par de nombreux déboires, ce dernier ne compte pas gober comme parole d’évangile les explications fournies par ses hôtes du jour « (…) Il reste à savoir si les examens médicaux qui ont été pratiqués l’ont été en bonne et due forme. Est-ce que ça n’a pas été des certificats de complaisance ? C’est la raison pour laquelle j’ai saisi ma collègue de la santé, afin qu’une commission médicale indépendante soit mise en place et que tout ceci soit vérifié ».

Dans tous les cas, les têtes finiront par tomber. « (…) S’il s’avère qu’il y’a eu une quelconque négligence les dispositions seront prises. J’ai déjà demandé à ce qu’une enquête soit ouverte par le procureur pour qu’on sache en toute transparence ce qui s’est passé », affirme-t-il. En attendant les conclusions de l’enquête du parquet, Alain-Claude Bilié-By-Nzé garantit que le championnat va se poursuivre. Affaire à suivre…


YFI

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs