Football /Coupe de la Ligue : Paris FC de Gaétan Missi Mezu plus fort que Lloyd Palun et le Red Star

mercredi 10 août 2016 Sport


Auteur d’une bonne préparation d’avant-saison et d’un bon match, l’international défenseur gabonais Lloyd Palun capitaine du club de L2 française, le Red Star a été éliminé au premier tour de la Coupe de la Ligue mardi (5-3 tab, 1-1) par Paris FC de son compatriote Gaétan Missi Mezu, buteur contre son camp.

Malgré le but marqué contre son camp, l’international espoir gabonais Gaétan Missi Mezu et son club de National Paris FC ont éliminé au premier tour de la Coupe de la Ligue le Red Star (L2 française) de son compatriote international gabonais Lloyd Palun aux tirs au but (5-3 ; 1-1) hier mardi.

En effet après leur bon résultat vendredi dernier (3-1) à Créteil en ouverture du championnat de National, le Paris FC a créé l’exploit en surprenant le Red Star avec l’ouverture du score signé Robail à la 15e minute. Malgré les assauts des protégés de Steeve Marley, Paris FC résistera jusqu’à la pause (1-0).Trop défensifs en seconde période, les Parisiens sur coup franc de Bouazza dévié par leur attaquant gabonais Gaétan Missi Mezu en provenance de Valenciennes se feront rattraper au score (1-1, 82e).

C’est donc aux tirs au but que le relégué en National Paris FC fera la différence (5-3) avec un bon Aboubacar Demba Camara, international malien auteur du tir au but décisif de la rencontre.

Qualifiés au 2e tour de la Coupe de la Ligue de Football, le Paris FC et son attaquant gabonais Missi Mezu se déplaceront à Bollaert le 23 août prochain pour affronter Lens, tombeur de l’AC Ajaccio.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs