Football/Championnat D3 : L’arbitrage indexé !

mardi 28 novembre 2017 Sport


Pourtant très apprécié, au regard de l’engouement des clubs renforcés la plupart par des joueurs de première division (Ndlr : comme CSL de Didier Ndong Ibrahim, contraint au nul par la Jeunesse Sportive d’Awassi (1-1)), le championnat D3 de la Ligue de l’Estuaire essuie déjà à tord ou à raison de nombreuses critiques, notamment au niveau de l’arbitrage.

Décidément la Ligue de l’Estuaire de football est quotidiennement ou presque critiquée. Après l’annulation notifiée de l’élection de Serge Ahmed Mombo par la Direction générale du Ministère des Sports, le tour revient à l’arbitrage des matchs du championnat D3 d’être pointé du doigt deux journées après le coup d’envoi de cette compétition. En effet, plusieurs des dirigeants des clubs du championnat D3 accusent les arbitres de faire preuve de partialité. Lors du match d’ouverture du championnat contre la Jeunesse Sportive d’Awassi, le président d’ACL, Yaël Amvame a piqué une colère noire contre les arbitres qu’il tenait pour responsables de la défaite de son club (2-1).

Le week-end dernier, le tour est revenu aux dirigeants du club d’Académie Etoile, entrainé par l’ancien international Cédric Moubamba, d’accuser les Hommes en noirs d’avoir fait pencher la balance du côté des policiers de Vautour Club de Miris Madouma, vainqueurs (2-1). A en croire un arbitre de la Ligue de l’Estuaire approché, le débat n’a pas lieu d’être à seulement deux journées du championnat. Selon lui, il est trop facile de pointer du doigt les arbitres qui eux aussi peuvent se plaindre du comportement de certains dirigeants et joueurs qui ne sont pas forcement des modèles.

« Le nombre des cartons jaunes et rouges dont deux pris par les joueurs du CSL, (Club Sportif de Libreville), est une preuve de ce que je dis » , a-t-il indiqué. Dans cette vague de plaintes contre l’arbitrage des clubs comme la Jeunesse Sportive d’Awassi tombeur d’ACL en ouverture et qui a contraint le CSL au nul (1-1), malgré sa pléthore d’anciens joueurs du National Foot1, le weekend dernier grâce à Nasta Oyono Mbeng ne cesse de tirer son épingle du jeu.

Pour le compte de la 2e journée l’équipe créée par Pierre Emerick Aubameyang, Académie PEA, a gagné (1-0) contre Badji FC, alors que FFAL dominait Ballon d’Or (2-1). Momentum et Sporting se sont neutralisés (2-2) pendant que Doumeya FC a étrillé FC Di Karlo (4-1). ACL pour sa deuxième sortie n’a pas fait de cadeaux à Ermoglichen lourdement pilonné (7-0) .


Pacôme IDYATHA

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs