Football/Can U17 : La pathétique prestation du Gabon !

jeudi 18 mai 2017 Sport


L’équipe nationale de football des moins de 17 ans du Gabon est la première équipe éliminée de la 12ème Can organisée sur son sol. La deuxième journée du groupe A, a encore été fatale pour le Gabon qui a avalé sa deuxième cinglante déculottée, cette fois face à la plaisante équipe du Ghana (0-5). Le Ghana qui se lèche les babines d’autant, qu’il est déjà qualifié pour la Coupe du monde en Inde en octobre prochain.

« Il faut tout revoir dans ce pays », s’est exclamé un supporter gabonais, ruminant sa déception. Comme lui, les Gabonais sont sortis du stade de Port-Gentil, la tête basse. L’équipe nationale est éliminée de la Can. « Nous sommes maudist ou quoi ? Comment peut-on organiser deux fois la Can et sortir au premier tour ? C’est la preuve que dans ce pays il y a un grave problème », confie un autre supporteur tout aussi remonté.

Les jeunes Panthères ont pourtant effectué une belle entame de match, motivés par la volonté de se maintenir dans la compétition. Répondant au défi technique et tactique des Ghanéens, le Gabon a joué proprement, ce qui lui a valu de riches applaudissements du public qui a vu son ardeur s’émousser quand l’arbitre burundais a sifflé un penalty en faveur du Ghana.

Le capitaine Eric Ayiah n’a pas tremblé et converti de fait le penalty à la 27ème minute. C’est encore lui qui la 56ème minute a bénéficié de la largesse de la défense gabonaise pour porter la marque à (3-0), marquant ainsi son 4e but de la compétition, après le doublé dimanche dernier contre le Cameroun.

Mais auparavant le mental gabonais ayant pris un coup, les jeunes Panthères ont accusé le coup et encaissé le deuxième but à la 33ème minute par Emmanuel Toku. Lequel Tokou a remis ça à la 66ème minute. Il s’est offert un doublé lors de cette rencontre. Le Ghana a profité de la faiblesse du Gabon pour enfoncer le clou à la 76ème minute avec le but du (5-0), inscrit par Patmos Arhin qui venait de faire son entrée. La suite n’a été que démonstration de la maladresse et du manque de lucidité des Gabonais. « Cette équipe du Gabon n’était pas prête pour une telle compétition. Elle a manqué de tout pour être compétitive », commente un féru de football ayant effectué le déplacement au Stade de Port-Gentil et non surpris par cette débâcle. « Le Gabon n’a pas d’ambition et de petites catégories. On passe plus le temps à faire de la politique au lieu de travailler sérieusement comme le font les autres », rajoute-t-il.

Le Ghana double champion du monde en 1991 et 1995 et de la Can des cadets (1995 et 1999) est une référence dans le domaine de la formation. Il retrouve le Mondial des jeunes en Inde pour la 6ème fois de son histoire.
Samedi prochain à Libreville, pour le compte de la 3e et dernière journée des phases de poules le Ghana et la Guinée vont jouer pour la suprématie du groupe. Mais ballotage favorable au Ghana qui a une attaque de feu, En deux sorties, le Ghana a inscrit 9 buts sans en prendre. Le derby de l’Afrique centrale entre le Gabon et le Cameroun au stade de Port-Gentil sera dépourvu d’enjeu. Il faudra un sacré coup du destin pour que le Cameroun se qualifie car les Lionceaux totalisent 1 point (-3).


YAO

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs