FOOT/ELIMINATOIRES CAN CAMEROUN 2019 : « Nous avons les moyens et le mental pour gagner ce match. » Selon Cousin

samedi 10 novembre 2018 Sport


Nouveau look, nouveau design la fédération gabonaise de football a opéré un changement radical dans l’image de la traditionnelle conférence de presse du sélectionneur national. D’entrée, le patron des Panthères a qualifié de cruciale la rencontre du samedi 17 novembre prochain à Akanda. C’est un match qu’il faut jouer avec la ferme conviction de gagner pour espérer être au Cameroun l’année prochaine. Entre lui et les joueurs, le courant passe convenablement. En conférence de presse, Daniel Cousin a entre autres évoqué le nouveau site des Panthères au Cap Estérias qui est son choix. Morceaux choisis de son face à face avec la presse.

Relation entre Aubameyang et Lemina

Je n’ai pas été en contact directement avec eux.lls sont convoqués mais je n’ai pas eu de retour négatif ni de Pierre ou de Mario. Ils étaient convoqués contre le Soudan du Sud ils étaient là. Maintenant si un joueur ne répond pas, il y a un plan B. Il y a des joueurs sur la liste d’attente pour remplacer ceux qui ne sont pas là. J’ai un bon relationnel avec Pierre qui me voit comme son grand frère, en plus on a joué ensemble. S’il y avait eu un problème il m’aurait averti. Je crois qu’ils seront là pour ce match important. Je crois que les réseaux sociaux racontent tout et n’importe quoi. Je n’ai pas de problème avec Mario .Nous avons eu une discussion mais il n’y a pas de problème. La preuve c’est qu’il est sur la liste. Quand j’ai pris mes fonctions j’ai expliqué à tout le monde qu’il y a une nouvelle méthode de travail et un nouveau règlement. Tout le monde doit s’adapter et s’appliquer. Je vais installer une concurrence dans cette équipe. Le plus important ce n’est pas d’avoir un statut mais plutôt d’être bon sur le terrain. Le statut ne suffit pas. J’ai fait passer un message et tout le monde a adhéré comme lors des deux derniers matchs. Nos victoires ne sont pas le fruit du hasard.

Mental des joueurs avant le match

Pour avoir longtemps regardé jouer le Mali, je ne crois pas que le Mali soit nettement supérieur à nous il ne faut pas oublier qu’au match aller on n’était pratiquement pas au complet. Pierre n’était pas là, Bruno n’était pas la. Nos joueurs cadres n’étaient pas là .Je pense que ce sera un tout autre match. Là, on sera au complet. Je ne travaille pas avec la peur. En face ce n’est pas le Real Madrid ou Barcelone. On a toutes les chances de remporter ce match. C’est à nous de bien faire les choses, de mettre tous les ingrédients et de bien s’entraîner toute la semaine pour aller chercher la victoire qui est très importante. J’ai une mentalité de gagneur et je veux gagner le maximum de matchs. Je ne peux pas me mettre sur la défensive et penser mal. On a tous les arguments pour remporter ce match qui est important et il n’y a pas de raison de penser que nous allons perdre. Contre le Mali il n’y aura pas de marquage strict sur un tel un joueur. Le Mali a des individualités on va s’entraîner toute la semaine pour déjouer les points faibles du Mali. J’ai vu les deux derniers matchs contre le Burundi Ils ont joué haut, je ne crois pas que ce sera le cas contre le Gabon par ce que quand Pierre est là, il fait peur aux défenseurs qui ont la crainte de monter haut parce que Pierre va très vite.

Nouveau logement des Panthères

C’est mon choix et il a été accepté. L’équipe nationale ne va plus résider à l’hôtel Nomad qui est un bel hôtel mais il y a trop de fuites et pourtant il y a des cameras partout . On a du mal à maîtriser la sécurité. Nous allons désormais au Cap Estérias à Dunia Park .Il y a des joueurs qui aiment dormir deux par chambre et d’autres non. Poko et Levy sont souvent ensemble. C’est souvent les anciens qui aiment être seuls comme Pierre ou Didier. A l’image de l’équipe de France qui se retrouve à Clairefontaine, le choix du Cap est important et cela va permettre aux joueurs de bien se concentrer et de mieux être dans un cadre reposant. Le site est agréable pour nous. Nous sommes à 20-25 minutes du stade de l’Amitié pour nos entraînements. Normalement c’est depuis le précédent match que l’équipe aurait dû être au Dunia mais il y a eu des problèmes de connexion internet. Je travaille avec mon staff sur des analyses vidéos avec ‘internet mais ce n’étais pas possible. Les joueurs aussi ont besoin d’internet quand ils sont dans les chambres. Il ne faut pas qu’ils soient coupés du monde.

Blessure de Lloyd Palun

Il y a deux jours j’ai eu son coach (Laurent Guyot) au téléphone qui me disait qu’ils ont fait une IRM et ils ne voulaient pas forcément prendre de risques. Palun n’est pas rétabli à cent pour cent. Mais il doit venir faire constater sa blessure en sélection. Je l’ai eu aussi au téléphone, il sera très déçu de ne pas jouer ce match même si depuis deux semaines il n’a pas joué avec son club. La santé est plus importante que tout. On a besoin de lui dans l’avenir. On va faire un bilan avec lui au cas où il est forfait et on va trouver une alternative pour le remplacer au poste d’arrière droit. Je sais que c’est un des joueurs cadre et en ce moment il est très bon, mais on va trouver une solution.


YAO

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs