Fibre optique : Un luxe pour le citoyen lambda !

vendredi 22 juillet 2016 Economie


Gabon Telecom, opérateur de téléphonie mobile et fixe, vient de lancer son offre de service fibre optique. Si l’offre arrive à point nommé pour certains, pour d’autres son coût d’accès demeure un obstacle.

« La fibre optique chez vous », c’est le slogan publicitaire placardé depuis hier, jeudi 21 juillet dans les artères de la capitale. Le basculement, de la société Gabon Télécom vers cette nouvelle technologie annoncée depuis des mois par l’Etat via l’Agence nationale des infrastructures numériques (Aninf), est désormais effectif. Ce qui permet maintenant à la clientèle d’avoir accès au haut-débit.

A en croire Gabon Télécom, cette nouvelle technologie permettra de surmonter de nombreux obstacles, en répondant notamment « aux besoins croissants, actuels et futurs, en débit et en service pour les clients grand public. » En effet, le lancement de cette technologie permet aux clients de bénéficier d’un débit jusqu’à 100 fois plus élevé que celui de l’ADSL, d’une rapidité dans les téléchargements, une sécurité de stockage des données et bien d’autres. C’est la grande mutation technologique tant attendue au Gabon et à Libreville, ils sont nombreux à se satisfaire de l’arrivée de cette technologie.

Petit bémol

Certes le profil des quartiers où le service est déjà disponible permet d’avoir un ciblage sur la clientèle visée mais lorsque l’entreprise étendra le service à l’ensemble de la capitale, qu’en sera-t-il réellement du coût d’acquisition. Demeurera-t-il-le même ? Impossible d’y répondre ! La redevance mensuelle de 150.000 francs CFA est jugée très exorbitante par la clientèle. «  Le coût d’accès est trop élevé. L’idée de mettre sur le marché Internet, ce service est une bonne chose mais cela n’a pas été pensé pour tout le monde. Combien de gabonais peuvent en l’état actuel se permettre de dépenser une somme aussi importante pour une seule charge quand bien même d’autres charges existent  », s’interroge un utilisateur d’internet.

Outre cette remarque, Libertis, Airtel Gabon, Moov et Azur proposent déjà à leur clientèle un accès Internet via des offres mobiles et à coût acceptable. Comment l’offre de l’entreprise pourrait-elle s’intégrer dans les ménages ? Avec un tel coût, rien ne garantit son accessibilité au plus grand nombre.


3M

Vos commentaires

  • Le 22 juillet à 11:10, par antoine En réponse à : Fibre optique : Un luxe pour le citoyen lambda !

    Peut être faut il commencer quelque part pour voir les couts baisser. C’est le modele qui est utilisé dans lorsqu’on introduit de nouvelle technologie sur le marché. Les couts sont toujours cher, puis tendent à baisser de plus en plus avec l’arrivée de la concurrence et l’amortissement des couts des équipements. Le point que vous soulevez est certe important, mais l’autre question est de savoir si le service payé par l’utilisateur est bien le service rendu par Gabon Télécom..... c’est un autre sujet/...

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet à 09:06, par dominique En réponse à : Fibre optique : Un luxe pour le citoyen lambda !

    mes enfin un site en ligne vous l’actualisez avec si peut d’information et en retard non vraiment

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs