Fête du travail sous le thème « Dialogue Social effectif dans un monde en pleine mutation »

jeudi 2 mai 2019 Société & environnement


A l’occasion du 1er mai 2019 , à l’Esplanade du Sénat à Libreville ,les employés des nombreuses entreprises publiques et privées et organisations institutionnelles , ont célébré la fête du travail sous le thème « Dialogue Social effectif dans un monde en pleine mutation » en présence des autorités gouvernementales et syndicales .

Dans le cadre de la 33e célébration de la fête du travail au Gabon mercredi 1er mai 2019 , les nombreux employés des sociétés privées, publiques et des institutions gouvernementales ont défilé à l’Esplanade du Palais Omar Bongo Ondimba dans la joie.

C’est en présence du Premier Ministre chef du gouvernement Julien Nkoghe Bekale qui était accompagné de certains ministres parmi lesquels Madeleine Berre en charge du ministère du Travail que les hostilités ont été lancées avec deux séries de décorations d’agents comptabilisant 10 et 20 ans de loyaux service. Pour boucler en beauté a 3e phase des décoration 59 agents ayant cumulé 30 ans de travail ont à leur tour été honorés par des médailles d’or.

De BGFI , CNSS, CNAMGS à la Poste, Mbolo, Sogatra , la Douane, la SEEG ,Sobraga en passant par la primature, le ministère des PME/PMI , de Gabon Première Télévision , la joie était au rendez vous lors du défilé pour tous les agents.

« C’est une joie immense que de se retrouver ici en train de défiler devant les autorités. C’est une manière pour nous de manifester et de reconnaître l’importance d’avoir un travail et surtout de partager des moments heureux entre collègues en ce jour particulier. Cela ne signifie pas forcément qu’on n’a pas de revendications à faire valoir mais on essaie un tant soit peu de penser à autre chose » a déclaré Christian employé de la Douane gabonaise.

Attirant plusieurs personnes, le spectacle de la fête du travail agrémenté par la fanfare de la gendarmerie nationale n’a pas fait que des heureux.
Pour Lucien, cette fête n’a pas lieu d’être, car pour lui il est lamentable de voir des pères et des mères de familles traîner sous le soleil alors qu’ils se plaignent chaque jour des mauvaises conditions de travail et des salaires minables perçus chaque fin du mois . «  Le Gabon, qui est un pays d’à peine 1 800 000 habitants possède pas moins de 40% de chômeurs ». De quel fête de travail parle t-on ? S’indigne-t-il ?


Pacôme IDYATHA

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs