En ce moment

Femme enceinte : Entre humeurs et envies, la pénible équation !

lundi 30 mai 2016 Santé


Après la fécondation des ovules, la femme enceinte se trouve dans un autre état. Normal, le métabolisme hormonal se modifie durant la période de gestation. Mais ces envies et changements d’humeurs apparaissent-ils chez toutes les femmes enceintes ? La grossesse est-elle une maladie ?

Toutes les femmes qui ont connu au moins une maternité, ont vécu leur propre expérience. En effet, durant la grossesse, des changements considérables s’opèrent dans l’organisme de la future maman. Ces changements sont liés à la progestérone et l’œstrogène, des hormones féminines régulant le cycle de reproduction. Lesquelles hormones sont à l’origine des humeurs changeantes des femmes enceintes. En réalité, l’instabilité émotionnelle est surtout due au fait que la grossesse est un moment bouleversant.

Un jour vous pensez être heureuse d’attendre un enfant et le lendemain vous vous demandez dans quelle situation vous vous êtes encore mise. Ces humeurs incontrôlables sont souvent passagères et ne dureraient que les trois premiers mois. Idem pour les malaises. Il est important de souligner que toutes les femmes ne vivent pas la même expérience. A chacune son histoire. Toutes ne partagent pas aussi la même expérience, en ce qui concerne les malaises surtout. Nombreuses sont celles qui ne supportent pas les malaises du premier trimestre de la grossesse.

Après la première visite prénatale, un traitement hormonal ou des vitamines sont prescrits à celles qui n’arrivent pas à manger. Surtout pour celles qui ne supportent pas les nausées matinales. Ayant questionné quelques femmes, ces dernières nous ont raconté leur expérience. Difficile pour d’autres et belle pour certaines.

Pour Eulalie Lindeme, «  la grossesse n’est pas une maladie  », me disait ma mère. Et je confirme cette théorie. « Moi, mes grossesses se passent toujours très bien. Je ne connais pas ce qu’on appelle malaises. Du premier au dernier mois, je me porte à merveille. Je mange comme d’habitude. Au contraire mon appétit est multiplié. J’ai jamais vomis et cela pendant mes trois maternités. Mon époux ne subit pratiquement pas de mes sautes d’humeurs. Même ma dernière grossesse m’a été annoncée par mon gynéco lorsque j’avais déjà trois mois. C’est pour vous dire à quel point mon corps ne réagit pas négativement à la grossesse ».

D’autres femmes telles que Chrisaline S., ont éprouvé toutes les peines du monde durant la grossesse, avec d’importants malaises dès le premier trimestre voire quelques semaines après l’accouchement. « Je me sentais si mal que mon conjoint en a souffert. J’avais des envies à tout moment. Le pauvre exécutait sans se plaindre. Normal, c’était notre premier enfant. Je ne mangeais presque rien et cela malgré les différentes vitamines données par le médecin. La grossesse peut rendre malade, moi j’en suis un exemple. Pendant toute ma grossesse j’étais allongée et ne voulais pratiquement rien avaler ».

Chers papa, apprenez à supporter les sautes d’humeurs de ces femmes qui donnent la vie car ce n’est pas chose facile. Quand l’on sait qu’une vie se forme et leurs corps se transforment. Apportez-leur votre soutien et votre amour. C’est tout ce dont une femme enceinte a besoin. Le soutien moral compte beaucoup afin de supporter les malaises dus à la grossesse.


MI

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs