Evénement : Le mariage doré d’Arielle T à la Palme d’or !

lundi 18 janvier 2016 Culture & people


La chanteuse gabonaise d’Afro pop Arielle T a dit « Oui » ce weekend à Libreville à Joël Ntsiengori pour le meilleur et pour la pire. L’interprète des tubes tels que « La go d’à côté », « Ton pied, mon pied » ou de « Aime moi, déteste moi, re-aime moi » a ravi le cœur d’un fils de la famille Dabany . Après le mariage à la coutume jeudi dernier et le mariage civile dans la matinée du samedi à la Résidence du Phare en bordure de mer, les conviés se sont rendus pour la soirée donnée à cet effet à l’hôtel la Palme d’or pour fêter cet heureux événement.

C’est dans la Salle des Fêtes Djif, décorée de blanc et doré, que la réception a eu lieu. Au total, ce sont quelques 300 invités qui étaient attendus dont les membres de la famille Tombi et Dabany ainsi que les proches amis du jeune couple. Il faut dire que cela fait longtemps qu’Arielle et Joël se prépare à convoler en justes noces et pour ce faire, ils ont mis les petits plats dans les grands. Avec une demande en mariage à Johannesburg lors d’un dîner au Montel Casino, les jeunes mariés ont souhaité fêter dignement leur décision de passer le restant de leurs vies ensemble.

Avant la prestation des artistes tels que Shan’L ou Charlotte Dipanda, l’orchestre d’Edgar Yonkeu, le producteur d’Arielle T, avec au micro Yoann, Sarah et Saïdou Ali, a animé la soirée avec des interprétations musicales romantiques et cadencées comme on en écoute dans les plus beaux mariages.

Cette union qui se voulait en intimité a tout de même connu quelques couacs organisationnels, comme quoi la perfection n’est pas de ce monde. Le prestataire retenu pour l’organisation de cet heureux événement s’est illustré négativement. Quoiqu’il en soit, Arielle T et « son bébé », comme elle aime le chanter, ont connu d’intenses moments de joie et de fierté auprès de leurs proches. L’on se doute à l’heure qu’il est que les amoureux sont d’ores et déjà sur leur petit nuage nuptial… Vive les mariés !


Carl Thomas

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs