Entreprenariat : « Scientia », une idée de génie !

lundi 6 février 2017 Société & environnement


De l’idée à la formalisation du projet, Eduard Claude Ossou, un jeune gabonais passionné des TIC a su franchir la frontière. Son projet, "Scientia" a reçu le week-end écoulé l’assentiment du public au cours d’une présentation dans les locaux du ministère des PME.

Dans le domaine de l’entreprenariat, l’idée vaut mieux que tout a-t-on coutume de dire, toutefois la formalisation de celle-ci est sans aucun doute l’ultime étape. Après des mois de réflexion et d’expérimentation, Eduard Claude Ossou, jeune gabonais porteur du projet « Scientia » est parvenu à concilier ces deux exigences. Son projet, présenté le week-end écoulé au public est une plateforme web intra et extranet, sécurisée et accessible depuis n’importe quel navigateur connecté à Internet. Première innovation du genre au Gabon ! « Scientia » ambitionne de mettre en connexion parents d’élèves, enseignants et administration scolaire.

L’idée du promoteur est de « permettre à chaque acteur de l’éducation d’avoir tous les outils, toutes les informations nécessaires pour un meilleur suivi scolaire » avec en finalité, la réduction du taux de l’échec scolaire. L’utilisation de Scientia est simple. « Lorsque vous êtes utilisateurs, explique le promoteur, parents d’élèves, administrateur d’un établissement ou enseignant, vous rentrez votre numéro de téléphone dans la plateforme et automatiquement vous avez accès à votre interface. Dans l’espace qui vous est réservé, vous gérez les informations qui vous concernent » Le projet résulte d’une observation alarmante du promoteur, celle selon laquelle, une fois déposé à l’école par les parents, bon nombre d’enfants ont souvent tendance à prendre le chemin de la rue ignorant ainsi les efforts financiers des parents qui s’acquittent de leurs frais de scolarité.

Scientia se présente comme un palliatif au manque de suivi scolaire des enfants par les parents et, comme un intermédiaire entre l’administration scolaire et les parents. Grâce à la plateforme, accessible sur téléphone mobile, tablette et ordinateur, un parent peut désormais savoir si son enfant à débuter l’année scolaire avec des mauvaises notes, ses lacunes. « C’est un système qui permet à chaque parent de suivre en temps réel ce que son enfant fait à l’école, de sorte à ne pas être surpris à la fin du trimestre », explique le promoteur.

Partenariat

Scientia est encore en phase expérimentale, et ce, durant toute l’année en cours. Après plus de neuf mois, la partie utilisable est quasiment prête. Mais le développement sera continu. « Comme tout système informatique, il y a des mises à jour et des évolutions qui doivent suivre ». Pour faire émerger le projet, tirer des profits financiers, Eduard Claude Ossou fonde ses espoir sur la mise en place de partenariats avec les établissements scolaires du pays. Chaque élève affilié à la plateforme devra débourser la somme de 5000 francs CFA par mois. « Si tous les établissements adoptent le projet, le Ministère de l’Education y compris, cela sera rentable pour tous aussi bien pour l’entrepreneur que je suis que pour les parents d’élèves et même pour l’Education Nationale. Si le taux de réussite scolaire repart à la hausse, c’est l’image de l’éducation nationale qui est mis en avant », projette le promoteur.

Vision

Au-delà de la volonté de profit financier, Eduard Claude Ossou en tant que jeune gabonais veut apporter sa pierre à l’édification du système scolaire national. Car, estime-t-il, « toucher un domaine comme l’éducation, c’est investir dans le développement de la nation ».


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs