Entreprenariat : Le Fonds Okoumé Capital au pas de course !

lundi 11 juin 2018 Economie


Créé en mars dernier par le Fonds Gabonais d’Investissements Stratégiques (FGIS), le fonds de capital-investissement Okoumé Capital vient de lancer son « opération de charme » destinée aux porteurs de projets de Junior Achievement (JA) et étudiants. Objectif : leur présenter la vision et le fonctionnement de ce nouveau projet.

Présenté lors de sa création en mars dernier comme un outil de financement destiné à « aider les PME à avoir une place de choix sur le marché gabonais » pour participer à « une croissance plus forte et durable pour le Gabon », le fonds de capital-investissement Okoumé Capital a lancé le vendredi 8 juin dernier, une action de séduction en direction des potentiels porteurs de projets. Laquelle action qui s’est matérialisée par une présentation de la vision et du fonctionnement du fonds, dans le but de convaincre les potentiels porteurs de projets de la pertinence de cette nouvelle initiative du Fonds gabonais d’investissement stratégique (FGIS).

Doté d’un capital de 20 milliards de francs CFA pour financer et développer les PME et start-ups gabonaises disposant d’un fort potentiel de croissance à l’échelle nationale et internationale, le fonds Okoumé Capital veut comme tout capital accélérateur de croissance économique, intervenir dans le développement du tissu économique national sous forme de prises de participation de titres tout en garantissant la pérennité des entreprises existantes et des porteurs de projets. A cela s’ajoute la formation d’une classe d’entrepreneurs gabonais efficaces.

Ces prises de participations se feront de ce fait, par la mise à disposition du capital initial ou par l’augmentation du capital sous forme d’apport en fonds propres ou en quasi-fonds propres sur une période maximale de cinq ans. Les rencontres à l’Espace PME de JA Gabon et avec les étudiants à l’African University Management (AUM) et les entrepreneurs à l’Agence nationale de la promotion des investissements (ANPI) s’inscrivent donc dans ce processus de participation au développement de l’économie du pays.


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs