Enseignement Supérieur : Un peu plus de 2 milliards disponibles pour le paiement des vacations

jeudi 2 juin 2016 Economie


Face aux journalistes, hier mercredi le 1 juin courant, Le Porte-parole du Gouvernement, Alain Claude Bilié Bi Nzé a déclaré qu’un montant d’un peu plus de 2 milliards, sur les 4 attendus sont disponibles pour le paiement des vacations des enseignements et chercheurs, et ce, depuis le 26 mai dernier. Fort de cela le membre du Gouvernement a exprimé son étonnement quant à la menace de grève du Syndicat National des Enseignants et Chercheurs, (SNEC).

Selon Alain Claude Billie By Nze, le Gouvernement ne comprend pas les agissements du Syndicat National des Enseignants et Chercheurs (SNEC) qui menace de rentrer en grève au moment où les négociations entamées, relatives au paiement des vacations d’un montant de quatre milliards cent quarante millions soixante-quatorze mille trente-cinq (4140074035 ) FCfa se poursuivent. A ce jour plus de la moitié de ce montant a été décaissé depuis ont plus de la moitié fait l’objet d’un décaissement depuis le 26 mai dernier, a assuré Alain Claude Bilie By Nze.

Selon lui, il est ressorti des négociations que sur les exercices budgétaires 2015 et 2016, le montant global à payer s’élevait à quatre milliards cent quarante millions soixante-quatorze mille trente-cinq (4 140 074 035) FCFA, réparti ainsi qu’il suit :
Arriérés 2015 : un milliard quatre cent quarante millions quatre cent soixante-cinq mille six cent cinquante (1 440 465 650) FCFA ; Année académique 2015-2016, 1er et 2ème semestre : deux milliards six cent quatre-vingt-dix-neuf millions six cent huit mille trois cent quatre-vingt-cinq (2 699 608 385) FCFA.

C’est ainsi qu’au terme des discussions, le Gouvernement et le SNEC sont tombés d’accord sur le paiement intégral de ces vacations dues selon le chronogramme suivant :
Fin mai pour le paiement intégral des arriérés 2014-2015 ; Fin juin pour le règlement des arriérés dus au titre du premier semestre 2016. A ce jour, un montant global de deux milliards deux cent soixante-dix-sept sept cent trente-sept mille cinq cent trente-quatre (2 277 737 534) FCFA fait l’objet d’un décaissement par la Direction Générale de la Comptabilité et des services du Trésor.

Cette somme largement supérieure à celle sollicitée par le SNEC dans le cadre du reliquat dû sur les vacations 2015 (1 440 465 650) est disponible depuis le 26 mai 2016 dans les Agences comptables des Universités, Grandes Ecoles et Instituts est réparti comme suit : UOB : sept cent millions (700 000 000) FCFA ; USS : trois cent millions (300 000 000) FCFA ;

ENS : cent millions (100 000 000) FCFA, avec possibilité d’un relèvement de ce montant à deux cent millions (200 000 000) FCFA d’ici la semaine prochaine ; -ENSET : cent seize millions deux cent cinquante-deux mille cent quatre-vingt-dix millions (116 252 190) FCFA ; - INSG : trois cent millions (300 000 000) FCFA ; - EDR : cent vingt-huit millions (128 000 000) FCFA ; IUSO : cent cinquante-trois millions quatre cent quatre-vingt-cinq mille trois cent quarante-quatre (153 485 344) FCFA ; IST : quatre-vingt millions (80 000 000) FCFA.

" Malgré ces efforts et à la grande surprise du Gouvernement, le SNEC a décidé au cours de leur assemblée générale du mardi 31 mai 2016 a décidé de déclencher un mouvement de grève aussi inattendu qu’incompréhensible au regard des efforts accomplis par le Gouvernement s’agissant de la principale revendication de ce syndicat ",a conclu Alain Claude Billie By Nze


PIN

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs