En ce moment

Eliminatoires CAN 2017 : Jorge Costa, responsable de la défaite des Panthères !

jeudi 31 mars 2016 Sport


Trois jours après la défaite du Gabon contre la Sierra (1-0), à Freetown en match retour des éliminatoires de la CAN 2017, tout porte à croire que la responsabilité de la contre-performance des Panthères incombe principalement au coach de la sélection nationale de football, Jorge Costa.

A tort ou à raison Jorge Costa, le sélectionneur national des Panthères, est accusé d’être l’unique responsable de la défaite du Gabon sur la marque de (1-0), lundi dernier à Freetown contre la Sierre Leone, en match retour des éliminatoires de la CAN 2017. Une défaite enregistrée quelques jours après la laborieuse victoire, (2-1), des poulains de Jorge Costa difficile à Franceville, en match aller.
De nombreux analystes du ballon rond reprochent au coach son manque d’assurance et de rigueur, de même que son incapacité à mettre en place une véritable cohésion au sein de son groupe, sans oublier la tactique de jeu décousue, lundi dernier, lors du match opposant le Gabon à la Sierra Leone. Des torts imputés à Jorge Costa à qui il est reproché aussi de ne s’appuyer que sur le même bloc depuis un peu plus de deux ans. En effet il a fallu que quatre de ses joueurs « titulaires à vie », Didier Ovono Ebang, (le gardien), Ecuele Manga, Didier Ndong Ibrahim et Aubameyang soient absents pour constater la fragilité de l’équipe nationale.
Quid de la poigne de Jorge Costa ?
Comment comprendre que des dérogations sont accordées à certains joueurs, et ce, peu importe leur statut, en sélection nationale ? Didier Ovono et Bruno Ecuele Manga, ont bénéficié des largesses du coach, sous le fallacieux prétexte qu’ils voulaient rejoindre leur club plus tôt que prévue alors que la sélection nationale devait jouer un match comptant pour les éliminatoires de la CAN 2017 !
Si pour Aubameyang son absence est liée à l’inhumation de son grand père à Minvoul, Didier Ndong écarté du groupe pour indiscipline, le cas des deux autres, (Ovono et Ecuele) est la résultante du manque de fermeté de l’entraineur qui a préféré affaiblir l’équipe nationale.
Erreur tactique et technique !
Pourtant conscient du fait que de nombreux joueurs manquent de temps de jeu, Jorge Costa a opté pour un 4-3-3. Conséquence : les joueurs n’ont pu se l’approprier qu’en deuxième période. Autres griefs formulés, les changements de joueurs effectués de façon bien tardive. C’est le cas d’Axel Meyé qui a pourtant donné le tournis aux défenseurs sierra Léonais, mais entré en jeu sur le tard. Par ailleurs, Jorge Costa qui se satisfait de la disponibilité physique et mentale des Panthères, aurait dû, à en croire plusieurs spécialistes, tester le milieu défensif Ulysse Ndong Obame ayant la capacité de jouer dans l’axe central, en lieu et place de Ndong Ngaleu ou Aaron Appindangoye, auteur de la faute de main à l’origine du penalty fatal. Accusant le mauvais état du terrain le technicien Portugais, très contesté dit que les résultats l’importent peu pour le moment. Oubli-t-il que les défaites n’arrangent pas le Gabon qui dégringole dans le classement Fifa, depuis son arrivée ? Le pays est passé de la 42eme à la 82e place mondiale.


PIN

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs