Elections couplées 2018 : La bataille des opinions bat son plein dans l’Estuaire

samedi 29 septembre 2018 Politique


Tout le monde a déjà investi le terrain pour le compte de la campagne électorale comptant pour les législatives et locales du 6 octobre prochain. A Libreville comme dans la commune d’Owendo, les candidats optent pour la proximité. Chaque candidat livre son message pour espérer convaincre.

L’Union Nationale occupe le terrain dans sa campagne de charme. Pour le compte des législatives, dans le 1er siège du 2e arrondissement de Libreville, la capitale, la tête de liste, François Ondo Edou et Firmin Ollo Obiang mobilisent les populations pour qu’elles retirent les cartes d’électeurs afin de voter contre le parti au pouvoir. Pour Firmin Ollo Obiang « Nous appelons les populations du 2ème arrondissement à retirer leurs cartes d’électeurs pour donner un sens à la mort de André Mba Obame, de Pierre Claver Nzeng et Pierre Mamboundou. L’Union Nationale s’engage à faire de ce pays, un pays qui va changer et qui va servir les Gabonais ». A noter que dans ce Siege, il y a au total 12 candidats qui briguent les voix des électeurs pour être députés.

Justement le candidat de Démocratie Nouvelle, Norbert Ngoua Mezui est convaincu que les populations vont opter pour le changement en choisissant la carte de Démocratie Nouvelle. « En nous présentant à ces élections nous portons la voix de ceux qui pensent et aspirent à l’alternance politique et au changement au Gabon, c’est pourquoi il faut me voter ». Un avis que ne partage pas du tout le candidat Aurélien Ntoutoume Mebiame du parti démocratique gabonais et son colistier Roméo Priva Minsta.

Dans la commune d’Owendo les candidats indépendants font des causeries de proximité. C’est le cas du candidat Julien Aymar Atéba Edou qui brique l’unique siège dans le 2e arrondissement. Il rêve « De se battre pour que deux écoles soient construites. Une dans la zone d’Igoumié et une autre dans la zone de Rougier comme cela les habitants de la localité vont facilement avoir accès à l’éducation ». L’autre indépendant Christian M’Vou Kolongo est déjà sur le terrain et compte faire valoir la force de ces idées avec les autres membres de sa liste. « Nous misons sur le développement de la commune d’Owendo. Cela passe par des projets structurants qui vont dans l’aménagement urbain avec des structures qui permettent aux jeunes de s’auto financer ».

Ce week-end, plusieurs causeries et autres meeting vont être organisés. C’est le cas entre autres dans la commune d’Akanda ou 14 candidats briguent l’unique siège de député du 1e arrondissement. Jean Marie Ogandanga qui conduit la liste du PDG anime une causerie ce samedi au quartier la Balise au Cap Estérias. De son côté l’indépendant Alfred Yeyet lui sera du côté de Malibé 1 où des causeries sont programmées dans plusieurs quartiers.


YAO

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs