Elections couplées 2018/Dola : Yves Fernand Manfoumbi « plébiscité »

lundi 8 octobre 2018 Politique


Candidat à la députation dans le siège unique du département de la Dola, le candidat du Parti démocratique Gabonais (PDG), Yves Fernand Manfoumbi arrive en tête au sortir de l’élection couplée du 6 octobre passé.

Yves Fernand Manfoumbi, candidat du Parti démocratique gabonais (PDG) une fois les résultats officiels divulgués par le Ministère de l’intérieur devrait être déclaré Député de l’unique siège du département de la Dola. Samedi, à l’issue du vote pour l’élection des représentants du peuple à l’Assemblée nationale et celle des élus locaux, les résultats issus des décomptes du vote ont largement été favorables au candidat du PDG. A Ndendé, capitale départementale de la Dola, ils sont nombreux a présenté les résultats de ce scrutin comme le fruit d’un travail de longue haleine abattu par le candidat auprès des populations. Animé, à en croire les uns et les autres par le désir de voir se développer sa région natale, Yves Fernand Manfoumbi est présenté dans la Dola comme un « faiseur de rois ».

Ses actions à caractère social visent souvent à poursuivre l’essor de développement enclenché dans la localité, depuis quelques années. Pour autant, les critiques ne manquent pas de remettre en cause l’œuvre de l’homme. Malgré ses détracteurs, le candidat du PDG semble figer sur ses ambitions et remercie ainsi les populations pour cette marque de confiance. « Je remercie l’ensemble des populations de m’avoir accordé leur confiance. Et comme je vous ai indiqué dans mon discours de clôture, je viens pour vous servir et non pour me servir », a affirmé le candidat heureux. Ainsi, le candidat du PDG envisage d’orienter son action parlementaire vers « les composantes les plus vulnérables de la société ». Il entend notamment défendre les intérêts des femmes, de la jeunesse, des personnes du troisième âgé, des veuves et orphelins et veut militer également pour la préservation des valeurs qui fondent le département tout en procurant à celui-ci, un développement qui lui permet de se prendre en main. « Je pense que je me mettrai à la disposition de ces populations pour, un tant soit peu, leur apporter des solutions adaptées à leurs préoccupations », a-t-il conclu.


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs