Election partielle : le PDG rafle la mise

mardi 21 juin 2016 Politique


C’est à l’invitation du Président de la Commission Electorale Nationale Autonome et Parmanente (CENAP), Réné Aboghe Ella que le ministre de l’Intérieur, Pacôme Moubelet Boubeya a proclamé officiellement lundi 20 juin 2016 au siège de la CENAP sis au quartier Haut de Gué-Gué de Libreville, les résultats de l’élection partielle du 18 juin. Le Parti Démocratique Gabonais (PDG) rafle la mise en remportant la victoire sur plus de la moitié des sièges.

L’annonce officielle des résultats des partielles du 18 juin 2016 dernier place le Parti Démocratique Gabonais (PDG) en tête sur plus de la moitié des sièges en compétition. « Nous venons de démontrer que notre parti est encore vivant et garde sa première place sur l’échiquier politique national » s’est exclamé Patrick Loundou, membre du PDG.

Ainsi, sur le seul siège de sénateur mis en jeu dans l’Ogooué-Ivindo, au 1er siège de la Commune de Makokou, le PDG remporte l’élection avec 100% des votes.

A l’Assemblée nationale, le PDG rafle plus de la moitié des sièges en remportant dans la province de l’Estuaire, 3e arrondissements au 1er siège de la Commune de Libreville avec 94,37% des voix.
Au 4e arrondissement de Libreville, au 1er siège il obtient 100% des votes. A Cocobeach, il obtient 100% des voix.

Dans la Ngounié à Mimongo, Commune de Mimongo 1er siège au canton Ogoulou, le PDG est vainqueur avec 77,18%.

Département de la Louétsi Bibaka, siège unique, 100% des voix. Province de la Nyanga, Commune de Tchibanga, premier siège, le PDG est élu avec 41,83% des suffrages. Province de l’Ogooué Invindo, département de la Zadié Mékambo, 1er siège, canton Bengoué Essasamongo, 45,67% des voix.

Province du Woleu-Ntem, département du Woleu Oyem, 2e siège, 52,17% et dans le département du Haut Komo Medouneu, 1e siège Commune de Médouneu, le PDG rafle la mise 57,24% des votes.

L’opposition quant à elle remporte le département de Mongo, Moulengui Mbinza, siège unique dans la Nyanga, l’ARENA remporte l’élection avec 55,24% et dans la province de l’Ogooué-Maritime, département d’Etimboué Omboué, 3e siège, l’UPNR remporte l’élection avec 59,64% des voix.

Les indépendants remportent deux sièges, notamment dans le département du Ntem à Bitam 3e siège, un indépendant remporte la mise avec 68,63% des suffrages et dans la province de l’Ogooué-Lolo, département de la Lolo Bouenguidi Koulamoutou, 1er siège canton Lolo Wagna, avec 69,57% des votes.

« Ne dramatisons pas cette victoire du PDG, il faut reconnaitre que l’opposition ne s’est vraiment pas investie dans les partielles parce qu’elle a des échéances plus importantes. D’ailleurs dans quelques mois nous repartirons à l’élection pour la députation. Là nous verrons qui est qui » a déclaré Manfoumbi Albert, membre de l’opposition.

Il incombe désormais à la Cour Constitutionnelle d’entériner définitivement les résultats des partielles après épuisement des recours.


Tony Muru

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs