Election au CNOG : Jean Noel Eya dénonce les manquements...

mercredi 28 mars 2018 Sport


Ancien président de la Ligue de volley-ball du Haut-Ogooué, Jean Noel Eya, candidat à l’élection du 30 mars courant au comité exécutif du Comité National Olympique du Gabon, (CNOG), (Ndlr : géré depuis plusieurs années par Louis Paul Folquet, candidat à sa propre succession), dénonce des manœuvres d’intimidations dont il est victime depuis le dépôt de son dossier, le 15 mars dernier. Ce dernier est également favorable à un report du scrutin, vu les irrégularités constatées.

Tête de la liste « We are Gabon pour la victoire » en lice pour l’élection du Comité Exécutif du Comité National Olympique du Gabon (CNOG) qui se tient ce 30 mars 2018 à Libreville, Jean-Noël Eya, ancien Président de la Ligue de Volley-ball du Haut-Ogooué, les intimidations qu’il subi depuis le dépôt de son dossier de candidature. Selon lui, le Président de la Commission Juridique du Comité sortant, en charge de l’examen des candidatures, l’a informé que son dossier comporte des irrégularités. Seul hic, depuis cet échange rien ne lui a été officiellement notifié. Jean-Noël Eya et les siens émettent également de sérieuses réserves quant au bon déroulement du processus électoral. Et pour cause, ils constatent que depuis le communiqué officiel paru dans le quotidien l’Union du 6 mars dernier indiquant le chronogramme du processus électoral, (date des élections et le dépôt des dossiers de candidature auprès du Secrétaire Général du Comité sortant), la composition et la mise en place de la commission électorale n’ont pas été divulguées.

Autre inquiétude, le mutisme de la commission électorale, si tant est qu’elle est déjà normalement constituée. A cela s’ajoute le flou artistique autour de la liste des candidats retenus, la composition du collège électoral vu que plusieurs fédérations par ailleurs membres du CNOG n’ont pas renouvelées leurs organes dirigeants depuis le début de l’olympiade, en septembre 2016. Dans la même foulée, il fustige l’attitude du bureau sortant après sa requête inhérente au report de l’élection du Comité Exécutif du CNOG, au regard des manquements observés. Lequel bureau n’a daigné répondre, pire mettre à sa disposition les textes règlementaires du CNOG actuellement en vigueur.


Pacôme IDYTHA

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs