Education : Rentrée des classes effective ce 1er octobre

dimanche 30 septembre 2018 Société & environnement


Le gouvernement a mis fin aux rumeurs. Ce lundi 1er octobre ce sera le début de l’année scolaire 2018-2019. Le gouvernement prend l’engagement de respecter certains engagements, notamment avec les partenaires sociaux.

Finies les rumeurs, place au concret. Le gouvernement a confirmé la date de la rentrée des classes fixée à ce lundi 1er octobre. C’est le Ministre de l’Education nationale qui a pondu un communiqué lu à la télévision nationale par le Secrétaire général adjoint dudit ministère, Laurent Mouity Mabicka qui a ajouté que « les responsables actuels des établissements secondaires sont tenus d’assurer la continuité du service public en attendant la nomination des nouveaux responsables ». Toutefois, cette rentrée ne concerne pas tout le monde, le communiqué du Ministre de l’éducation précise « Les cours reprendront plus tard dans l’enseignement technique en raison du calendrier très chargé du Ministère ».

Le ministre Francis Nkea Ndzigue est formel, le gouvernement s’engage à respecter un certains nombres dont « Le respect du calendrier de la rentrée des classes, en dépit des compétitions du moment au plan politique, la conduite à terme des travaux de construction et de réhabilitation des infrastructures scolaires, la mise à disposition progressive des postes budgétaires au profit de nouveaux enseignants, le redéploiement des enseignants du secondaire dans les salles de classe cumulativement avec leurs fonctions administratives, la refonte curriculaire permettant d’arrimer les formations aux besoins du marché de l’emploi, le renforcement du contrôle et de l’encadrement, l’institutionnalisation des visites médicales pour les élèves du pré-primaire, l’orientation de plus d’apprenants vers le secteur enseignant technique et professionnel après création de plus de filières professionnelles en lien avec des besoins des opérateurs économiques ».

Pour rappel, le Ministre de l’Education nationale est absent de Libreville. Il est candidat pour le compte du PDG à l’élection législative du 6 octobre prochain. Il brigue le 2e siège du département du Haut Ntem dans la province du Woleu Ntem.


YAO

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs