Education Nationale : Vers la mise en place d’un outil statistique

lundi 22 janvier 2018 Société & environnement


Confronté aux difficultés de collecte de données disponibilité d’une base fiable, le Ministère de l’Education nationale songe à mettre en place un outil statistique efficace et efficient.

Au Gabon, le manque de statistiques dans l’administration publique est un problème récurrent. Une insuffisance que le Ministère de l’Education nationale compte pallier via la conception d’un outil statistique inhérent à la collecte de données. D’où les discussions entamées avec les organismes internationaux que sont l’Unesco, la Banque mondiale, l’Unicef, l’AFD et l’UNFPA. Des organismes indispensables pour la concrétisation dudit projet.

Selon Nadine Patricia Anguile, Ministre de l’Education Nationale, les organismes cités plus haut vont, en principe, apporter leur soutien dans le pilotage, la programmation et la gestion efficiente du secteur de l’éducation gabonaise. Si ces organismes semblent d’emblée aptes à soutenir ce projet, la question doit être cependant étendue à l’ensemble du pays car le problème du manque de statistiques est généralisée et affecte tous les secteurs d’activités, surtout quand on connait l’importance des statistiques dans les sociétés modernes.


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs