Education : La note de la discorde !

jeudi 2 février 2017 Politique


Pour tenter de décrisper la tension voire de mettre terme à l’actuelle grève qui secoue le secteur de l’éducation gabonaise, le Ministre de tutelle, Florentin Moussavou vient de pondre une note circulaire dans laquelle il menace de sanctionner les enseignants grévistes absents des salles de classes.

S’adressant aux Directeurs généraux, ceux des académies provinciales et Chefs d’établissements placés sous sa tutelle, Florentin Moussavou a ordonné via une récente note circulaire dans laquelle il intime « le pointage quotidien des agents présents et absents de leur poste de travail ». Une mesure dont la finalité à terme consiste à suspendre le solde des agents absents de leurs postes sans justification voire leur radiation pure et simple. Pour les membres de la Convention Nationale des Syndicats de l’Éducation (CONASYSED), les mesures de leur Ministre de tutelle sont en porte-à-faux avec les lois 87, 97 et 98 de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) consacrant le droit de grève et libertés syndicales.

Aux lois précitées s’ajoute la 18/92 de la Fonction publique. « Le Ministre passe, les syndicats restent. Le syndicat défend les travailleurs sur le lieu du Travail mais pas à la maison. Avant de pondre des circulaires, il faut prendre connaissance des circulaires précédentes en la matière et des conventions de l’OIT sur les droits et Libertés syndicales », a déclaré Marcel Libama, un des leaders de la CONASYSED. Pour rappel, la CONASYSED réclame entre autre le paiement de la Prime d’Incitation à la Performance (PIP), des vacations et la suppression des effectifs pléthoriques dans les salles de classe.


Tony Muru

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs